Aéroports de Paris : programme d'investissements ambitieux

 |   |  312  mots
Aéroports de Paris (ADP) prévoit d'investir 2,46 milliards d'euros sur la période 2008-2012, avec une pointe en 2011 pour la construction du futur satellite d'embarquement S4 à Roissy-Charles-de-Gaulle. Au total, la capacité de Roissy devrait augmenter de près de 20 millions au cours des prochaines années pour atteindre 81 millions de passagers en 2012.

Selon le programme adopté jeudi par le conseil d'administration du groupe Aéroports de Paris (ADP), l'enveloppe d'investissement du gestionnaire des aéroports parisiens a été fixée à 2,46 milliards d'euros sur la période 2008-2012, avec une pointe en 2011 pour la construction du futur satellite d'embarquement S4 à Roissy-Charles-de-Gaulle.

Les investissements de 2006 et 2007 ont connu une pointe à 640,9 millions et 693,2 millions d'euros en particulier pour le mini-métro automatique Val reliant les différents terminaux de l'aéroport Charles de Gaulle et le satellite 3 à Charles de Gaulle 2, mis en service en juin pour augmenter de 8,5 millions de passagers les capacités d'accueil d'Air France.

Le programme d'investissements va se stabiliser entre 460 et 490 millions d'euros par an au cours des trois années 2008 à 2010, indique ADP dans un communiqué. La jetée d'embarquement du terminal 2E, qui s'est effondrée en mai 2004, sera ouverte en mars 2008 et le terminal régional 2G de Roissy sera ouvert en septembre 2008, ajoute ADP.

En 2011, "les investissements de capacité augmentent fortement en raison de la montée en puissance de la construction du satellite S4 dont l'ouverture est prévue en 2012", précise ADP. Le montant d'investissements prévu est de 562 millions en 2011 et de 470 millions en 2012. Le coût du satellite S4 est évalué à 500 millions d'euros pour une capacité prévisionnelle de 7,8 millions de passagers.

Au total, la capacité de Roissy Charles de Gaulle devrait augmenter très sensiblement au cours des prochaines années pour atteindre 81 millions de passagers en 2012 au lieu de 61,6 millions de passagers aujourd'hui. Le programme d'investissements prévoit également la rénovation du terminal sud d'Orly, du terminal 2 B et du terminal 1 de Roissy ainsi que des travaux d'extension de tri de bagages. En outre 250 millions d'investissements de développement immobilier sont prévus. ADP a enregistré une hausse du trafic de 5,3% à 6,5 millions de passagers en novembre par rapport au même mois de 2006.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :