Journal officiel : la prime de Noël pour les allocataires du RMI maintenue au même montant

 |   |  281  mots
Le décret attribuant une aide exceptionnelle de fin d'année aux allocataires du RMI et de plusieurs minima sociaux est paru dimanche au Journal officiel. Fixée à 152,45 euros pour une personne seule, cette prime est inchangée par rapport aux années passées.

Le président Nicolas Sarkozy avait annoncé en octobre le maintien du versement de la "prime de Noël" pour les allocataires des minimas sociaux. Cela vient de paraître dans le Journal Officiel ce dimanche soir. Cette prime, dûe aux personnes ayant touché le RMI au titre du mois de novembre ou de décembre, est versée également aux chômeurs en fin de droit auxquels l'Etat verse l'Allocation spéficique de solidarité (ASS), ainsi qu'aux bénéficiaires de l'Allocation équivalent retraite (AER) et du RSA (revenu de solidarité active).

Les personnes seules toucheront 152,45 euros tandis qu'un couple la verra majorée de 50%, celle-ci augmentant selon la composition de la famille: hausse de 30% par personne supplémentaire présente au foyer, conjoint ou enfant, et de 40% à partir du troisième enfant, précise le décret.

"Je veux mettre les minimas sociaux au service de l'emploi et de la réduction de la pauvreté plutôt qu'à celui de la rélégation durable, avait déclaré le président de la République devant le Conseil économique et social. "C'est pourquoi nous allons créer un revenu de solidarité active (...) et dans l'attente de cette rénovation profonde, j'annonce dès aujourd'hui que la prime de Noël sera à nouveau versée cette année", avait-il dit ajouté.

La prime de Noël est versée depuis 1998. Elle est considérée comme un acquis social, au même titre que l'allocation de rentrée scolaire, selon la CGT chômeurs, qui demande chaque année sa revalorisation à 500 euros et son extension à tous les chômeurs, y compris ceux qui perçoivent une indemnité des Assedic.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :