Philips sous la pression de deux hedge funds

 |   |  125  mots
Deux hedge funds américains, Jana Partners LLC et DDE Shaw Group, sont entrés au capital et veulent discuter avec la direction des performances du groupe et de son tour de table.

Le géant néerlandais de l'électronique de confort (éclairage, équipements d'hôpitaux, électronique grand public...) va-t-il connaître les affres de la pression actionnariale de fonds activistes comme l'a connu sa compatriote, la banque ABN Amro, qui a fini par être rachetée et démantelée ?

En tout cas, ce lundi, deux hedge funds américains, Jana Partners LLC et DDE Shaw Group, annoncent qu'ils veulent discuter avec la direction de Philips à propos des performances du groupe et de son tour de table.

Les deux fonds ont révélé ce week-end qu'ils détenaient 1,6% du capital du groupe néerlandais. Du coup, le titre Philips est très recherché ce lundi avec une hausse de 3% du titre à plus de 29 euros à l'ouverture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :