Le climat des affaires se dégrade encore outre-Rhin en décembre

L'indice Ifo est ressorti à 103 en décembre après 104,2 en novembre, un plus bas depuis deux ans. Le patron de l'institut munichois n'est en outre pas très optimiste sur les Etats-Unis.

Nouvelles inquiétudes pour l'Allemagne. Le climat des affaires s'est dégradé un peu plus que prévu en décembre selon l'indice Ifo, qui mesure le moral de quelque 7.000 chefs d'entreprise et qui est ressorti à 103 après 104,2 en novembre. Les estimations des économistes allaient de 102 à 103,6. L'indice est tombé ainsi à son plus bas niveau depuis deux ans, sous l'effet des inquiétudes pour la croissance, liées à la hausse du coût des crédits, aux prix élevés du pétrole et à l'appréciation de l'euro.

Le sous-indice de la situation actuelle est ressorti à 108,1 contre 110,3 en novembre. La composante des anticipations des entreprises s'est inscrit à 98,2 contre 98,3 en novembre et 98,6 en octobre.

Il n'y a pas que pour l'Allemagne que les perspectives de l'institut allemand sont inquiétantes. Il table en effet sur une croissance américaine de 2% l'an prochain, tout en évaluant à 50% les risques d'une récession outre-Atlantique, selon le responsable de l'institut munichois, Hans-Werner Sinn, interrogé par Bloomberg TV.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.