La Bourse de Tokyo chute de 2,19%

 |   |  173  mots
L'indice Nikkei a rechuté de 2,19% ce mercredi, malgré le signal positif envoyé par la Banque centrale japonaise qui a annoncé le retrait de 12,7 milliards d'euros du marché monétaire nippon.

La Bourse de Tokyo a terminé la séance de mercredi sur une chute de 2,19%, minée par les nouvelles craintes concernant les prêts hypothécaires à risques aux Etats-Unis , les "subprimes" et par l'appréciation du yen, selon les opérateurs.

L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a dégringolé de 369,00 points (-2,19%) à 16.475,61 points, son plus bas niveau depuis le 8 décembre 2006. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part cédé 43,31 points (-2,64%) à 1.594,15 points.

Le marché tokyoïte craint que des fonds d'investissements n'arrivant pas à recouvrer des créances en raison de la crise du "subprime" ne cherchent à compenser ces pertes en vendant massivement des actions japonaises, ce qui ferait chuter les titres de nombreuses sociétés.

Les actions des grands groupes exportateurs japonais ont en outre été pénalisées par la forte remontée du yen par rapport au dollar, alors que les investisseurs nippons rapatrient leurs avoirs placés à l'étranger pour se mettre à l'abri du risque.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :