Fin de la grève chez Clear Channel, l'affichage électoral sera assuré

 |   |  180  mots
La grève qui paralysait l'activité de l'afficheur de la campagne présidentielle depuis plusieurs jours a cessé, après un compromis syndicats-direction. Le collage des affiches des candidats pourra débuter normalement après le week end.

Les salariés du groupe américain Clear Channel, chargé de l'affichage officiel de la campagne présidentielle dans toute la France, ont voté ce vendredi après-midi la fin de la grève qui paralysait les sites de Nîmes et Wissous (Essonne) depuis le début de la semaine. Le protocole d'accord a été adopté vers 15 heures et la grève levée sur les deux sites, a indiqué à l'AFP un délégué syndical CFDT nîmois.

"On est arrivé à un compromis satisfaisant par rapport aux avancées. Le mouvement a servi à quelque chose. On sort de la grève par le haut, avec fierté et dignité", a déclaré ce délégué syndical qui s'est refusé à entrer dans le détail des revendications salariales accordées. Dans un communiqué, Clear Channel s'est félicité de la reprise du travail et a affirmé que l'affichage officiel des douze candidats à la présidentielle serait "réalisé en temps et en heure".

Le collage des affiches, devant les 85.000 bureaux de vote du territoire, doit commencer le 8 avril à minuit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :