Sarkozy encourage DSK, son candidat pour le FMI

 |   |  244  mots
Nicolas Sarkozy , qui a vivement encouragé la candidature de Dominique Strauss-Kahn à la tête du Fonds Monétaire International (FMI) a reçu aujourd'hui l'ancien ministre socialiste. L'entretien a duré environ une demi-heure et DSK n'a pas souhaité commenter cette rencontre.Le président de la République, qui ne cesse depuis son arriver au pouvoir de prôner l'ouverture politique à gauche, avait déclaré en juillet dernier : "Et je devrais priver la France de sa candidature parce qu'il est socialiste ? Comment serais-je le président de tous les Français si je raisonnais comme ça ?". Nicolas Sarkozy a d'ailleurs réussi à obtenir des 27 pays de l'Union européenne leur soutien à la candidature de DSK.Alors que les candidatures seront closes le 31 août prochain, DSK est pour l'instant le seul candidat a avoir postulé à la succession de l'Espagnol Rodrigo Rato qui quittera ses fonctions en octobre 2007, alors que son mandat prenait officiellement fin en 2009. Traditionnellement, le poste de directeur général du FMI est occupé par un Européen et celui de la Banque mondiale par un Américain.Cependant, les pays émergents (Chine, Inde, Brésil etc.) souhaitent revenir sur cette règle non écrite en raison de l'évolution des grands équilibres mondiaux. D'autant plus que ce sont ces pays qui sont les premiers "clients" du FMI. C'est pourquoi DSK a entamé une tournée mondiale dès le mois de juillet pour convaincre les pays réticents à sa candidature.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :