Bénéfice net en hausse de 19% pour Vinci

 |   |  308  mots
Le groupe français spécialiste des concessions enregistre une progression de 19% de son bénéfice net au premier semestre, et de 15% de son chiffre d'affaires. Vinci maintient son objectif pour 2008 d'une progression de son chiffre d'affaires proche de 10%.

Solides performances semestrielles pour le premier groupe mondial intégré de concessions et de construction Vinci. Le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 15,7 milliards d'euros au premier semestre 2008, en hausse de 15,2% par rapport à celui du 1er semestre 2007 (6,3% à structure comparable).

En France, le chiffre d'affaires semestriel atteint 10,1 milliards d'euros en augmentation de 9,4% (+5,9% à structure comparable). A l'international, le chiffre d'affaires s'élève à 5,6 milliards d'euros en hausse de 27,2% à structure réelle (6,9% à périmètre et change comparable). Il représente près de 36% du chiffre d'affaires total (Retrouvez le communiqué de Vinci sur ses résultats semestriels en cliquant ci-contre à droite dans l'espace : "pour aller plus loin").

De son côté, le résultat opérationnel sur activité (Ropa) ressort à 1,460 milliard d'euros au 1er semestre 2008, en progression de 11,7% par rapport à celui du 1er semestre 2007. Vinci Concessions est le premier contributeur au Ropa du groupe (62% du total). "L'évolution du résultat opérationnel traduit une progression globalement satisfaisante des recettes autoroutières, en dépit de la baisse du trafic enregistrée au mois de juin, et une bonne maîtrise des charges d'exploitation. Le résultat intègre également un produit non récurrent suite à la renégociation de certains engagements sociaux", note Vinci.

Le résultat net consolidé part du groupe s'élève à 731 millions d'euros au 1er semestre 2008, en progression de 19% par rapport à celui du 1er semestre 2007. Le résultat net par action (dilué) s'améliore de 19,7% à 1,52 euro par action.

Le carnet de commandes des métiers du "contracting" (construction, routes, énergie) enregistre une nouvelle progression à fin juillet. Il s'établit à 23,2 milliards d'euros en hausse de 8% par rapport au 31 décembre 2007, et représente environ dix mois d'activité moyenne des pôles concernés.

Vinci annonce maintenir son objectif pour 2008 d'une progression de son chiffre d'affaires proche de 10% et la consolidation de la marge opérationnelle du "contracting".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :