Ubisoft poursuit sa stratégie dans le cinéma grâce au rachat d' Hybride Technologies

 |   |  206  mots
L'éditeur français de jeux vidéo acquiert Hybride Technologies, un des spécialistes dans la création d'effets visuels pour le cinéma afin d'améliorer le "travail sur l'image".

Ubisoft a annoncé mardi soir dans un communiqué l'acquisition du studio canadien Hybride Technologies, le créateur d'effets visuels qui a notamment travaillé sur les films "300" ou "Sin city".

Le montant de cette transaction n'a pas été dévoilé, mais le 30 mai Yves Guillemont, PDG d'Ubisoft, avait déclaré dans les Echos que la société disposait de 780 millions d'euros pour réaliser des acquisitions. Le 6 mars, l'éditeur français de jeux vidéo avait déjà signé un accord de licence mondial pour l'adaptation des deux suites du film "Arthur et les Minimoys" : "Arthur et la vengeance de Maltazard" prévue pour Noël 2009 et "Arthur et la guerre des deux mondes" pour Noël 2010.

Le groupe prévoit de multiplier les passerelles avec les autres médias, lancer plusieurs titres ciblés sur les joueurs intensifs et espère continuer à élargir son public. L'acquisition d'Hybride devrait donc permettre, à l'avenir, de réaliser des séries et des films. Dans le communiqué, Yves Guillemot déclare: "L'acquisition d'Hybride s'inscrit dans cette stratégie qui nous a déjà conduits à ouvrir un studio de création numérique à Montréal et à acquérir le nom Tom Clancy pour les jeux et produits dérivés".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :