Le norvégien REC se déploie en Asie

Le fabricant norvégien d'équipements d'énergie solaire Renewable Energy Corporation (REC) va investir 13 milliards de couronnes (1,6 milliard d'euros) pour la construction d'une usine à Singapour.

Le fabricant norvégien d'équipements d'énergie solaire Renewable Energy Corporation (REC) a annoncé ce mercredi qu'il allait investir 13 milliards de couronnes (1,6 milliard d'euros) pour la construction d'une usine à Singapour.

Cet investissement correspond à la première phase d'un projet visant à mettre en place une usine intégrée où seront fabriqués des galettes de silicium (wafers), des cellules et des modules solaires, autant d'étapes dans la chaîne de construction d'équipements solaires.

REC avait éventé ce projet en octobre dernier, indiquant alors que l'investissement final pourrait atteindre 3 milliards d'euros sur cinq ans et que l'usine emploierait 3.000 personnes. Dans sa première phase, la nouvelle usine devrait commencer à produire en 2010 et atteindre avant 2012 sa pleine capacité, à savoir 740 MW (Megawatt) de wafers, 550 MW de cellules et 590 MW de modules, précise le groupe finlandais dans un communiqué. En 2012, l'usine de Singapour devrait générer environ 10 ou 11 milliards de couronnes de chiffre d'affaires.

L'investissement sera financé par fonds propres et, à hauteur de 10 milliards de couronnes, par endettement. REC n'a pas fourni de précisions sur les phases ultérieures du projet. Dans un autre communiqué, le groupe norvégien a aussi annoncé qu'il allait investir jusqu'à 400 millions de couronnes dans la modernisation et l'extension de son usine de wafers d'Heroeya en Norvège.

Cette annonce a été saluée par les investiseurs: l'action REC prenait 4,58% à la Bourse d'Oslo ce mercredi matin, à 154,25 couronnes, sur un marché en hausse de 0,1%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.