Le coût de la rentrée est en hausse de 0,36%, selon la CSF

Le coût de la rentrée est en hausse de 0,36% cette année, selon les résultats d'une enquête publiée ce mardi par la Confédération syndicale des familles (CSF). L'association Familles de France avait annoncé mardi dernier une baisse de 7,67%.

2 mn

La coût de la rentrée pour les élèves du primaire et du secondaire augmente de 0,36% cette année par rapport à 2007. C'est ce qui ressort d'une enquête publiée ce mardi par la Confédération syndicale des familles (CSF).

Cette enquête porte sur le coût de la rentrée scolaire, qui va de près de 42 euros en maternelle, à 807 euros en seconde technologique. L'enquête a été menée par 220 familles de la CSF dans 32 unions départementales tests, sur 87 produits, en "fonction de leurs habitudes de consommation", selon la CSF. Ces 87 produits comprennent les fournitures, le cartable, les manuels, l'équipement sportif, l'équipement spécifique (notamment dans les voies technologique ou professionnelle), ainsi que des "frais annexes" comprenant l'assurance scolaire, la photo de classe, la coopérative.

Dans le détail, les familles devront en cette rentrée débourser environ 42 euros pour un enfant en maternelle, 182 euros pour un enfant en CM1 ou CM2, 352 euros pour un élève de 6e, 560 euros pour un enfant entrant en seconde générale et même 807 euros pour la seconde technologique. L'équipement (fournitures, vêtements, ustensiles) pour une deuxième année de BEP cuisine à Dijon, par exemple revient à près de 440 euros.

"Nous constatons que le coût est stable, il augmente légèrement de 0,36%. mais en aucun cas le prix de la rentrée baisse", a déclaré Brigitte Masure, secrétaire générale adjointe de la CSF, comme en réponse à l'association Familles de France qui a annoncé mardi dernier une baisse de ce coût de 7,67%. Familles de France a participé avec le gouvernement et huit enseignes de distribution, à l'élaboration d'une liste de fournitures sur lesquelles ces dernières se sont engagées à une modération des prix.

"Pour une famille de trois enfants avec un Smic, la rentrée représente 38% du budget de septembre, contre 35% en 2007", constate la CSF. Dans ce contexte, l'association estime que la modulation, pour la première fois cette année, de l'Allocation de rentrée scolaire (272,59 euros à l'école élémentaire, 287,59 euros au collège et 297,59 euros au lycée) n'est "qu'un simulacre de modulation": "une augmentation de 15 euros pour un collégien et de 25 euros pour les lycéens, est-ce bien sérieux ?" interroge-t-elle. En outre, l'organisation rappelle qu'il faudra ajouter des dépenses tout au long de l'année: transports, sorties, restauration etc.

La CSF réclame, entre autres, de baisser la TVA à 5,5% sur les fournitures scolaires.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.