Le "Projet Martha Argerich" à Lugano

La plus grande ville du Tessin acceuille jusqu'au 28 juin la 7è édition du Projet Martha Argerich, du nom de sa créatrice, la pianiste argentine.

On y respire le bon air de la Suisse italienne, les pieds dans le lac de Lugano et, depuis sept ans, la tête dans les grands airs de piano... Après avoir créé le "Concours de Piano et le Festival Martha Argerich" à Buenos Aires, sa ville natale, la pianiste a en effet choisi Lugano pour créer en 2002, avec l'aide de Jurg Grand (ex-directeur artistique EMI) et d'Alfredo Gysi (président du groupe bancaire BSI, unique promoteur financier du festival) le fameux "Projet Martha Argerich". Depuis, la manifestation a grandi, au point de réunir cette année au pied des montagnes du Tessin 49 musiciens dont 26 pianistes.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Martha Argerich sait s'entourer. De "stars" prestigieuses, comme Ivry Gitlis (c'était le 11 juin, avec le pianiste Cyril Barbessol et l'acteur japonais de théâtre nô Shonosuke Okura !), de grands artistes, comme Nicholas Angelich, les frères Capuçon, ou Gabriela Montero, mais aussi de jeunes musiciens encore méconnus. Sur la "croisette" suisse, on a pu écouter entre autre la jeune pianiste géorgienne Khatia Buniatishvili (20 ans), ou la japonaise Akané Sakai (28 ans) à deux pianos avec Martha Argerich dans la "Danse macabre" de Saint-Saëns. Par ailleurs, le chef Charles Dutoit dirigera l'Orchestre de la Suisse Italienne pour le concert de clôture (le 28 juin).

Le festival continue enfin dans sa tradition de soirées à plusieurs solistes, associés selon diverses combinaisons. Il va même cette année jusqu'à présenter dans la même soirée sept couples d'interprètes (dont Martha Argerich) pour accompagner les 30 chansons d'une comédie musicale, "La fugue", écrite pour 5 chanteurs et 2 pianos par Alexis Weissenberg (le 26 juin).

Le Projet Martha Argerich jusqu'au 28 juin 2008 à Lugano (Suisse). Tel : +41 (0) 91 924 14 65. www.rtsi.ch/argerich.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.