Les femmes au secours de l'économie américaine

 |   |  272  mots
Susan Coll
Susan Coll (Crédits : WSJ)
Paul Polman, président d'Unilever a salué le rôle des femmes qui au Sénat américain et dans le gouvernement d'Obama, ont oeuvré pour mettre fin au shutdown.

"Ne nous occupons pas seulement des femmes et du leadership dans les entreprises. Mais, intéressons nous à toutes les femmes qui dans le monde souffrent, ont faim et luttent pour leur survie." Le discours offensif de Paul Polman a enthousiasmé l'audience en ce deuxième jour de Women's Forum.

Encourageant à lutter contre les inégalités et l'injustice sociale faite aux femmes, le président d'Unilever a souhaité saluer l'importance que des sénatrices américaines et des membres féminins du gouvernement Obama ont joué pour sortir de la crise du shutdown. Comme l'ont souligné les sénateurs John Mc Cain et Mark Dryor, devant la presse américaine, "l'essentiel du crédit est à porter à nos collègues femmes. C'est elles qui ont fourni le plus gros de l'effort pour parvenir à un accord bipartite. Une nouvelle fois, contrairement, à ceux qui moquent la parité, ce nouvel épisode atteste de l'importance du rôle des femmes au Sénat."

Le New York Times rapporte ainsi que sur les 14 sénateurs de la Commission bipartite qui a mis fin au shutdown, six étaient des femmes. Susan Collins (R-Maine), Lisa Murkowski (Alaska-R), Kelly Ayotte (R-N.H.), Amy Klobuchar (D-Minn.), Jeanne Shaheen (D-N.H.) et Heidi Heitkamp (D-N.D.) ont permis de sortir de l'impasse. Susan Collins a ainsi déclaré "Je ne pense pas que ce soit une coïncidence. Bien que nous occupions des positions dans des partis divergents, nous sommes habituées à travailler ensemble de façon concertée." Ces relations établies loin des caméras, joueront à terme un rôle essentiel, en s'appuyant sur des relations amicales basées sur la confiance.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :