Les profits de Samsung à garder en mémoire

 |   |  421  mots
Producteur intégré d'électronique Grand Public, Samsung Electronics va bénéficier d'une demande accrue pour certains produits, notamment les mémoires Dram et les écrans LCD.

La publication des résultats de Samsung a illustré les grandes tendances de l?électronique au cours des deux derniers trimestres. Globalement, le groupe a annoncé un profit opérationnel de 2,28 milliards d?euros pour un chiffre d?affaires de 24,24 milliards d?euros. Le dividende a été relevé de 50% et la société a terminé l?année avec 7,66 milliards d?euros de cash.

La demande en divers produits est importante tandis que l?offre est parfois limitée. Tel est le cas de la production de mémoires Dram. Les principaux acteurs, dont Samsung, ont limité leurs investissements en 2008 et l?industrie se retrouve maintenant presque en état de sous-capacité de production. La mise en ?uvre de nouvelles machines va limiter les tensions mais les spécialistes de l?industrie envisagent un déclin des prix moyens de vente des mémoires Dram limité à 10% l?an, nettement mieux que les 30% habituels. En conséquence, les marges des producteurs seront meilleures cette année et probablement en 2011.
Samsung Electronics a déjà prévu d?investir 3,4 milliards d?euros cette année pour doper sa production de semi-conducteurs. Ses moyens financiers actuels lui permettront d?augmenter ce montant.
 

Outre les mémoires Dram, les mémoires flash NAND sont aussi en situation tendue puisque les prix moyens de vente ont augmenté de 5% au cours du quatrième trimestre 2009. Le déclin « naturel » de ces prix moyens de vente devait recommencer cette année. Samsung a budgété un repli compris entre 25% et 30%, mieux que la baisse habituelle de 50%. Là aussi, les marges devraient augmenter en 2010. Autre branche des semi-conducteurs, les systèmes logiques devraient eux aussi augmenter en 2010 grâce à la bonne tenue des téléphones portables et des télévisions à écran plat.
 

Dans la téléphonie, les volumes trimestriels ont augmenté de 14% (68,8 millions d?unités). Malgré la baisse des prix moyens de vente de 4%, Samsung a réussi à augmenter ses profits opérationnels grâce au contrôle des coûts de production. Sur 2010, le groupe entend renforcer sa présence sur le marché des smartphones en utilisant des écrans tactiles AMOLED pour différencier son offre de la concurrence.
En bourse, en se basant sur un multiple moyen de 7 fois le bénéfice d?exploitation, Samsung Electronics aurait encore une marge de progression, d?autant plus que le cycle des profits est favorable. Grâce aux mémoires, Dram et NAND, et un peu grâce aux écrans, il devrait se poursuivre jusqu?en 2011.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :