Saint-Gobain fin prêt pour la reprise

 |   |  299  mots
(Crédits : Tribune)
Le groupe de matériaux de construction, qui signe ce vendredi la plus forte hausse du CAC 40, table sur une progression très sensible de son résultat d'exploitation, en 2010.

Saint-Gobain, qui signe ce vendredi la plus forte hausse de l?indice CAC 40 (+6,56 %) au lendemain de la publication de ses résultats annuels, constitue le parfait exemple de ces entreprises qui ont mis à profit la récession de 2009 pour se restructurer, afin d?être fin prêtes pour la reprise. Coûts réduits de 1,1 milliard d?euros, dette diminuée de 29 %, fusion des fonctions de président et de directeur général avec Pierre-André de Chalendar à la tête du groupe français de matériaux de construction? "Saint-Gobain s?est donné les moyens de bénéficier de puissants leviers de coûts lorsque la demande redémarrera", se félicite le bureau d?analyses financières CM-CIC. De fait, Saint-Gobain vise une "forte croissance" de son résultat d?exploitation, pour 2010, grâce à une amélioration de l?environnement économique, en particulier dans les pays émergents, qui représentent 24 % du chiffre d?affaires du groupe. Une proportion que Saint-Gobain entend bien porter à 33 % dans quelques années. Autre relais de croissance, les domaines du photovoltaïque et de l?efficacité énergétique bénéficieront dès cette année du retour de Saint-Gobain à une politique d?investissements plus soutenue. Le groupe s?estime à ce point en ordre de marche qu?il maintient son dividende, alors même que son bénéfice net a chuté de 85,3 % l?an dernier. A un euro par action, le dividende ne représente pas moins de 256 % du bénéfice net par action, et offre aux actionnaires un rendement de près de 3%. Des actionnaires qui peuvent également se réjouir d?un cours de Bourse en hausse de 95 % au cours des douze derniers mois, le titre ayant profité en 2009 de l?engouement des investisseurs pour les valeurs cycliques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :