Champagne pour Vranken-Pommery !

Le groupe table sur une envolée de 20 % environ de ses ventes, en 2010.

1 mn

(Crédits : Tribune)

La Bourse trinque à la santé de Vranken-Pommery Monopole. Le cours du producteur de champagne grimpe de 2,4 % ce mardi, après la présentation des résultats annuels du groupe. Et surtout de ses perspectives pour 2010. S'il est bien un produit qui a fait les frais de la récession économique, c'est le champagne. En témoignent les ventes de Vranken, en recul de 5,6 % l'an dernier. Mais la société se dit confiante pour cette année, tablant même sur une envolée de l'ordre de 20 % de ses ventes. Les propos de Vranken corroborent une récente analyse du courtier Natixis, qui pariait sur une retour à la croissance des ventes dans le secteur, en 2010. En revanche, selon le broker, il faudra patienter jusqu'en 2011 pour assister à un redressement sensible des marges, les consommateurs n'étant pas encore mûrs pour se précipiter à nouveau sur les champagnes très haut de gamme.

Si Vranken fait à ce point pétiller les yeux des investisseurs aujourd'hui, c'est également en raison de sa valorisation boursière. Alors que les titres Boizel Chanoine et Laurent Perrier grimpent de 16,5 % et de 10 % depuis le 1er janvier, Vranken gagne 3,6 % seulement. Un mal pour un bien, puisque, sur le plan boursier, ce dernier est meilleur marché - et de loin- que ses concurrents, dixit le bureau d'analyses financières Gilbert Dupont.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.