Carbone Lorraine : cachez ce nom que je ne saurais voir ...

 |   |  324  mots
(Crédits : Gael Vautrin)
Le fabricant de matériaux ultra-résistants annonce son changement d'identité avec pour nouveau nom Mersen

On a beau fabriquer des matériaux ultra-résistants, on n?en est pas moins sensible à l?érosion du temps. Effet de mode ou de mondialisation oblige, Carbone Lorraine a décidé de changer d?identité. Pour changer d?époque. Incarner une nouvelle stratégie, latente depuis quelques années maintenant : le développement durable, l?innovation et surtout l?Asie. Ah l?Asie ! Cet eldorado économique qui fait planer les entreprises, les pousse à la migration et au changement d?identité pour une meilleure assimilation. Carbone Lorraine : certes trop carbone, mais surtout trop français ? Pas assez international ? La fin de Carbone Lorraine sonne un peu comme une perte d?identité. Quoi que ? Selon l?intéressé qui s?apprête à se faire baptisé Mersen, ce nom s?inspire d?un mathématicien, philosophe et physicien français Marin Mersenne, mort en 1648 à l?âge de 70 ans. L?honneur est sauf. Mersen c?est aussi cette petite ville néerlandaise où fût signé en 870 un traité préfigurant les frontières du Royaume de France, de la région Lorraine (très important). L?honneur est largement sauf. Il n?empêche que la conversion ne va pas être facile depuis soixante treize ans que le groupe s?appelait comme tel. Depuis la fusion entre la Compagnie Lorraine de Charbons pour l?électricité et de la société Le Carbone. Les plus caustiques diront que c?est un bon moyen de brouiller les analystes et de tourner la page de cinq années boursières marquées par une baisse de plus de 30 % du cours de l?action ? Loin des commérages, il faut en définitive laisser le temps faire son ouvrage. Lyonnaise des Eaux est devenu au fil du temps Suez Environnement, un leader mondial des métiers de l?environnement. Reste à espérer que Carbone Lorraine, avec son nouveau nom, suive la même trajectoire. Carbone Lorraine est mort, vive Mersen !

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :