AllGoob lance un moteur de recherche sur l'immobilier et l'auto

 |   |  338  mots
Trois ans après JobiJoba, la start-up girondine s'apprête à lancer WiPikit. Elle vient de lever 1 million d'euros.

Forts du succès de leur moteur de recherche d'emploi JobiJoba, qui est devenu en trois ans la plus grande base de données d'annonces en France (avec 300.000 offres par mois contre 120.000 sur le site de Pôle emploi et 70.000 sur Keljob), les fondateurs de la start-up girondine AllGoob, Thomas Allaire et François Goube, vont lancer son "petit frère", sur l'immobilier et l'automobile. Baptisé WiPikit ("nous l'avons sélectionné" en anglais phonétique), ce moteur de recherche reposera sur le même socle technique que JobiJoba, une technologie et un algorithme propriétaires ayant nécessité deux ans de développement.

Le métier d'AllGoob consiste à "éditer des moteurs de recherche verticaux et vendre de l'audience qualifiée à nos clients, qui sont les sites de petites annonces. Nous fonctionnons comme un comparateur de prix, en renvoyant l'internaute sur le site partenaire", explique François Goube. Il note que beaucoup d'acteurs des petites annonces, tels que les quotidiens régionaux, sont présents sur les trois segments - emploi, immobilier, automobile - et déjà clients de JobiJoba. En 2009, la société a réalisé 180.000 euros de chiffre d'affaires, uniquement sur la France et la Belgique, les autres pays (Espagne, Royaume-Uni, états-Unis, Australie) étant encore "en phase d'acquisition d'audience", ce qui prend six à douze mois.

L'application iPhone pour bientôt

Rentable dès ses débuts, la start-up, incubée dans la pépinière Unitec à Pessac, vient de réaliser sa première levée de fonds, de 1 million d'euros, auprès du français New Fund. Les deux fondateurs restent majoritaires au capital. Ils prévoient de recruter des ingénieurs et des commerciaux pour passer de cinq à douze personnes à la fin de l'année. AllGoob a en effet d'autres projets en cours, dont des applications mobiles, pour iPhone et Android avant la fin de l'année, les fonctions de géolocalisation étant un vrai plus, dans une recherche immobilière notamment. AllGoob espère réaliser plus de 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :