L’Europe et le FMI paieront pour l’Ukraine

Il n'y a pas que François Hollande qui a perdu le contrôle. La navigation de la Commission Juncker commence également dans la même mer pleine d'écueils et dans l'épais brouillard qui ont empêché l'équipage Barroso de mettre le cap vers des cieux plus cléments.
Florence Autret
(Crédits : reuters.com)

Côté Est, le piège ukrainien se dresse comme une sinistre épave sur la route de la nouvelle Commission. Quand, en avril, les Européens ont commencé à desserrer les cordons de la bourse pour soutenir un gouvernement proeuropéen, les augures du Fonds, en piètres politologues, considéraient comme le pire scénario celui d'une fin des hostilités dans l'est du pays à l'automne. Depuis, la guerre s'est installée et, avec elle, un jeu pervers.

La classe politique ukrainienne prend le prétexte de la guerre pour se détourner des réformes et maintenir en place un système qui a permis l'immense enrichissement d'une poignée d'oligarques.

L'Ukraine ne dispose toujours pas de l'infrastructure de base pour le comptage des flux de gaz sur son territoire (pas plus que de thermostat dans les habitations où l'on régule la température... en ouvrant les fenêtres). Elle continue de « ponctionner » les livraisons destinées à l'Europe. Les conditions de la poursuite de ce système mafieux, où le flou sur les chiffres justifie toutes les tractations, restent réunies. Il y aura d'autres contentieux gaziers ukraino-russes... parce que les deux parties y ont intérêt.

L'« européanisation » de l'Ukraine

Les Européens ont payé jusqu'à présent au nom des aspirations démocratiques du peuple ukrainien.

Ils le feront à l'avenir au nom de sa propre sécurité. L'« européanisation » de l'Ukraine s'opère au prix d'un conflit gelé dans l'est du pays dont ils sont désormais, autant que le peuple ukrainien, les otages. Pour bien rappeler qu'il leur en coûtera d'avoir osé mordre sur l'empire russe, Vladimir Poutine multiplie les manifestations de force. Hier, un mystérieux sous-marin repéré dans les eaux suédoises, au large de Kaliningrad, cette enclave russe en Pologne qui abrite une partie importante de la flotte de la Fédération. Aujourd'hui, des colonnes de chars qui entrent sur le territoire ukrainien. Dans les semaines ou mois à venir, Kiev demandera probablement 15 à 17 milliards de dollars supplémentaires pour faire face à ses engagements. À Washington comme à Bruxelles, on sait déjà qu'il faudra payer... quoi qu'il arrive.

La crise ukrainienne pourrait se résumer de la façon suivante : les contribuables européens (et le FMI), en aidant Kiev à rembourser ses dettes, alimentent les comptes d'oligarques... placés dans les banques chypriotes et autrichiennes. Et plus la menace perçue sur la sécurité du continent augmente, plus la capacité de Kiev et Moscou à faire monter les enchères s'accroît. C'est ce qui s'appelle être pris au piège.

D'épais nuages s'accumulent également côté Sud

À la fin de l'année, les Grecs comptent bien se débarrasser de la tutelle honnie de la Commission européenne et du Fonds monétaire international. Mais depuis les salles de marché, devenues les salles de commande de l'économie mondiale, les investisseurs envoient des avertissements qui n'ont rien à envier aux traces laissées par un sous-marin sur les radars suédois.

Les ministres des finances des 27 autres pays de la zone euro doivent trancher quelle « aide » ils entendent continuer à accorder à la Grèce. Là encore, leur souveraineté est limitée. À court terme, les besoins de financement grecs sont « gérables », selon une source européenne. Mais à moyen terme, personne n'ignore qu'Athènes ne pourra pas faire face au remboursement de cette dette de 170 % de PIB. Il faudra desserrer les cordons de la bourse. Cette fois-ci, ce ne sont pas les chars russes, mais l'armada des marchés - nantie de cette arme de destruction massive que sont les Credit Default Swaps -, qui menace.

Florence Autret

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 122
à écrit le 20/11/2014 à 22:18
Signaler
Comment peut-on envoyer des messages de soutien au Président Poutine? Son action est juste et sensée, mais le monde doit lui faire savoir qu'au-delà d'une poignée de politiciens occidentaux stupides ou lâches, de la presse aux ordres et d'un nombre d...

le 01/12/2014 à 18:13
Signaler
C'est bon la propagande soviétique. Si Poutine vous plaît autant, allez vivre en Russie. Et vous regretterez vite la démocratie française, a moins que la démocratie dictatoriale à la Poutine vous attire...

à écrit le 20/11/2014 à 11:28
Signaler
Je l'ai dejà ecrit et je ne le regrette pas ;ce conflit n'est qu'entre les russes et les etats unis mais ,c'est nous qui l'avons provoqué par les promesses de fric à ce pays; arretons de les financer et tout rentrera dans l'ordre . ILS SONT RUSSES D...

le 01/12/2014 à 18:10
Signaler
Eh Mathéo, tu ne sais pas qu'il y a eu des élections législatives en Urkraine, et que les partis pro-russes se sont ramassés une déculottée !!! A l'est, dans la partie pro-russe, j'aimerai bien voir le résultat d'élections vraiment démocratiques

à écrit le 19/11/2014 à 21:43
Signaler
Commencer un article sur le drame ukrainien par « Il n'y a pas que François Hollande qui a perdu le contrôle » il fallait le faire. Cela rappelle Caton l'ancien et son célèbre « Delenda Carthago ». L'article est intéressant et rappelle des évidences ...

à écrit le 19/11/2014 à 13:57
Signaler
Aux aux Etats-Unis, un sur 30 enfants n'ont pas où habiter. Cela répresente environ 2,5 millions d'enfants sans abri dans la deuxième économie du monde. Le manque de logement a augmenté 8% entre 2012 et 2013, un manque associé à la crise immobiliaire...

à écrit le 19/11/2014 à 13:09
Signaler
Quel que soit le jugement que l'on peut porter sur le régime intérieur russe (mais celui des pays occidentaux est-il si glorieux ?) Vladimir Poutine est décidément l'un des plus grands hommes d’État de notre époque. Par comparaison, Barack Obama n'a...

le 19/11/2014 à 17:28
Signaler
Une analyse pleine de bons sens et de lucidité. Bravo, Florence.

le 19/11/2014 à 19:48
Signaler
Excellente analyse, chapeau bas. On peut meme dire que si il n'avait pas de néoconservateurs americains, des sionistes et l'Etat de Israel qu'il aurait bien plus de paix dans le monde. Meme avec les actuels neonazis en Ukraine, ils sont le fruit des ...

à écrit le 19/11/2014 à 13:09
Signaler
Panique financière en Russie : Partout où l’on pose son regard à Moscou, il est impossible d’y échapper. Les enseignes lumineuses des taux de change sont présentes aux quatre coins des rues et elles ont récemment captivé l’attention plus encore qu’à ...

le 19/11/2014 à 14:38
Signaler
au vu de l’énergie que vous déployez à essayer de nous faire gober que les Russes sont les méchants et les ricains les gentils....et, vu la profondeur de vos arguments.j'en viens à conclure qu'il faut penser l'inverse...merci

le 19/11/2014 à 15:21
Signaler
Merci pour vos précisions. J'avais des doutes à propos de la politique russe, votre analyse m'a convaincu, désormais je verrai ce pays d'un regard plutôt bienveillant, merci.

le 20/11/2014 à 13:16
Signaler
Pouvez-vous nous parler de la vente de parts russes en dollars, et de l'achat d'or qui dure depuis quelques mois maintenant de la part de la Banque Centrale Russe. Pensez-vous sincèrement que c'est une marque d'un pays qui compte plier l'échine devan...

à écrit le 19/11/2014 à 13:08
Signaler
Les putschistes du 22 février ont pu légitimer leur pouvoir par des élections présidentielles puis législatives mais ils ont contribué à détruire la fragile Ukraine et cela sans retour. Le problème est de savoir quelle extension géographique prendra ...

à écrit le 19/11/2014 à 12:59
Signaler
Au-delà des apparences, la politique ukrainienne de Vladimir Poutine est parfaitement claire. Seuls ses signaux sont contradictoires. Il menace durant des semaines d’arrêter les livraisons de gaz à Kiev et de perturber, par là, les approvisionnements...

le 20/11/2014 à 13:22
Signaler
C'est un florigène de soutiens à la politique euro-atlantiste que nous avons là;)

à écrit le 19/11/2014 à 12:57
Signaler
Les médias de Poutine encore pris la main dans le sac à mentir pour tenter de cacher la réalité du tir de la 53e brigade antiaréienne russe de Koursk qui a abattu le vol MH17. Andreï Menchenine, éditorialiste de la radio indépendante russe Ekho Moskv...

le 19/11/2014 à 13:05
Signaler
excellent 2nd degré, je vais soutenir la position Russe ! merci

à écrit le 19/11/2014 à 12:48
Signaler
Dans son article pour le journal allemand "Frankfurter Allgemeine" le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé l'Occident à chercher à améliorer les relations avec la Russie (!!) Comme quoi !! alors l'Empire du Chaos veut faire la paix avec ...

le 19/11/2014 à 12:53
Signaler
Tu mélanges tous les problèmes toi, l'invasion de Poutine en Ukraine n'empêche pas tout le monde de tourner, c'est un conflit régional, pour le moment.

le 19/11/2014 à 12:59
Signaler
oui, d'accord, il n'y a pas de fracture entre l'ukrainien et le russe . la fracture actuelle est artificielle. Elle a été causée par un coup d'état par une minorité , qui par elle-même n'y serait parvenu.Cette minorité a été aidée par les USA , puiss...

à écrit le 19/11/2014 à 12:35
Signaler
La crise en Ukraine, sans que le grand public le sache, a aussi servit pour déclencher des luttes intestines au sein des instances européennes à Bruxelles et à Berlin. La presse-Système évite d'en commenter mais c'est un secret de Polichinelle ; les ...

à écrit le 19/11/2014 à 12:23
Signaler
Pendant que les Pays-Bas ont rendu hommage à Amsterdam aux 298 victimes du crash du MH17 (dont 193 néerlandais), le boeing de la Malaysia Airlines abattu le 17 juillet au dessus d'une région sous contrôle des séparatistes pro-russes dans l'Est de l'U...

le 19/11/2014 à 13:31
Signaler
Suivez moi : Bouk, Koursk, Proust…. Brest, Crest, Ploufft !

à écrit le 19/11/2014 à 12:20
Signaler
Panique financière en Russie : Partout où l’on pose son regard à Moscou, il est impossible d’y échapper. Les enseignes lumineuses des taux de change sont présentes aux quatre coins des rues et elles ont récemment captivé l’attention plus encore qu’à ...

à écrit le 19/11/2014 à 11:47
Signaler
JP Basquiat publiant pour Agoravox "Sans tomber dans l'emphase, disons cependant que l'axe du monde est en train de changer. L'europe, y compris évidemment la France, sera du mauvais côté Les médias occidentaux retiennent surtout de ce sommet que l'...

le 19/11/2014 à 11:53
Signaler
Excellent article de Basquiat, d'une lucidité de 500 watts. Tout à fait d'accord avec lui. Merci, Loufiat.

le 19/11/2014 à 12:25
Signaler
C'est typique propagande Voix de la Russie car si l'on analyse les pays concernés et les chiffres la réalité est moins reluisante.

le 19/11/2014 à 12:38
Signaler
C'est de la typique propagande Alliance Atlantqiue car si l'on analyse l'Uktaine et les chiffres la réalité est moins reluisante, le pays est carrément en banqueroute.

le 19/11/2014 à 12:40
Signaler
Si Poutine n'avait pas envahi l'Ukraine elle se porterait nettement mieux, c'était d'ailleur la crainte de Poutine (voir exemple des autres pays tels la Pologne etc)

le 19/11/2014 à 14:01
Signaler
Vous n'êtes pas un bon Français ? :-( et quels sont tes intérêts donc ? merci de nous les faire savoir.

le 19/11/2014 à 17:40
Signaler
<Anti propagande FSB a répondu : <C'est typique propagande Voix de la Russie car si l'on analyse les pays concernés <et les chiffres la réalité est moins reluisante> Quelle connerie qu'on doit lire parfois : Jean-Pauls Baquiast est un historien e...

à écrit le 19/11/2014 à 11:18
Signaler
Facile avec notre argent et quand la France est un contributeur net à l'Union européenne, Union qui nous fait perdre de 7 à 9 milliards d'euros annuels depuis 10 ans pour permettre à la Pologne et aux autres entrants de se développer et nous concur...

le 19/11/2014 à 12:27
Signaler
Upr ou parti séparatiste collabo pro-envahisseur Poutine qui préconise le démantèlement de l'Europe quand Poutine et le FSB créent l'Eurasie, aussi nul que le FN.

le 19/11/2014 à 12:46
Signaler
"Allons enfants de la patrie, Le jour de gloire est arrivé! Contre nous de la tyrannie L'etendard sanglant est levé! …. "

le 19/11/2014 à 12:54
Signaler
il nous gonfle asselineau avec son spam

le 19/11/2014 à 13:35
Signaler
en tant qu'ukrainien je doit defendre mon pays : vive l'otan = vive Nulland !! vive Arseni Iatseniouk !!!

le 19/11/2014 à 15:23
Signaler
aha… tu es donc un Ukrainien... je m'en doutais !…. alors la messe est dite.

à écrit le 19/11/2014 à 11:04
Signaler
Les putschistes du 22 février ont pu légitimer leur pouvoir par des élections présidentielles puis législatives mais ils ont contribué à détruire la fragile Ukraine et cela sans retour. Le problème est de savoir quelle extension géographique prendra ...

le 19/11/2014 à 12:30
Signaler
Si Poutine n'envoie pas de troupes et d'armes comme il le fait tout se passera bien. Sinon c'est le chaos comme en Tchétchénie, Géorgie, Syrie, Moldavie, Crimée, Ukraine, Afghanistan etc

le 19/11/2014 à 12:47
Signaler
Les grandes sociétés américaines, malgré l'annonce tambour battant qu'elles allaient quitter la Russie, restent toutefois toujours présentes dans le marché russe jusqu'à ce jour. Visa, Mastercard, Exxon, MacDonalds, toutes les banques, SWIFT…. contin...

le 19/11/2014 à 13:36
Signaler
Hélas, non…. que doit on faire donc ?

à écrit le 19/11/2014 à 10:36
Signaler
Facile avec notre argent et quand la France est un contributeur net à l'Union européenne, Union qui nous fait perdre de 7 à 9 milliards d'euros annuels depuis 10 ans pour permettre à la Pologne et aux autres entrants de se développer et nous concur...

à écrit le 19/11/2014 à 10:31
Signaler
Les Echos 11.11.14 - Selon le Bild face aux mauvais résultats induits par l’adoption de l’économie de marché, il y aurait une lutte de pouvoir au Kremlin où les tenants de l’ancien régime reprendraient du poil de la bête. La radicalisation des sépara...

le 19/11/2014 à 10:36
Signaler
excellent 2nd degré, je vais soutenir la position Russe !

le 19/11/2014 à 10:48
Signaler
Moi j'étais indécis, mais après un tel plaidoyer je me suis carrément décidé : je soutiens Poutine moi aussi.

à écrit le 19/11/2014 à 10:29
Signaler
Le Conseil fédéral Suisse a complété l'arsenal de mesures pour éviter que le territoire helvétique ne serve à contourner les sanctions internationales. Le gouvernement avait déjà pris en août des mesures inspirées de celles prises par Bruxelles mais ...

le 19/11/2014 à 10:37
Signaler
La Suisse, soucieuse des droits de l'homme et de la morale ?!? J'adore votre humour...si c'est ca votre ultime argument c 'est que vous êtes vraiment mal...continuez , on en redemande !

le 19/11/2014 à 10:50
Signaler
Votre analyse est parfaite, elle m'a vraiment convaincu : j'ai revu mes positions et désormais je soutiendrai Poutine et sa politique. Un grand merci.

le 19/11/2014 à 11:56
Signaler
hahaha Poutine (et la Russie toute entière) grelottent de peur à l'idée d'etre envahis par la Suisse !!! hahahahah bonne blague, merci !!

le 19/11/2014 à 12:35
Signaler
Bon post, dans les coffres suisses il y a en effet de quoi faire trembler la Russie dont l'argent de Poutine.

à écrit le 19/11/2014 à 10:25
Signaler
Le Conseil fédéral Suisse a complété l'arsenal de mesures pour éviter que le territoire helvétique ne serve à contourner les sanctions internationales. Le gouvernement avait déjà pris en août des mesures inspirées de celles prises par Bruxelles mais ...

à écrit le 19/11/2014 à 10:12
Signaler
Les Echos 11.11.14 - Selon le Bild face aux mauvais résultats induits par l’adoption de l’économie de marché, il y aurait une lutte de pouvoir au Kremlin où les tenants de l’ancien régime reprendraient du poil de la bête. La radicalisation des sépara...

le 19/11/2014 à 10:38
Signaler
extraordinaire analyse....sinon, vous carburez à quoi ?

le 19/11/2014 à 10:52
Signaler
(LOL) z'avez raison, c'est vrai que j'avais bu un peu trop de vodka ce jour là….. je délirais…. (LOL) Vive la France, la Russie, l'avenir, la prospérité ! (hic)

le 19/11/2014 à 12:04
Signaler
Vous tenez un discours de haine, Monsieur, vous vous en rendez compte ? j'observe vos propos maladivement gorgés de haine contre tout ce qui russe dans ce forum et peux vous le dire. Comment pouvez-vous venir déclarer publiquement que vous souhaitez ...

le 19/11/2014 à 12:46
Signaler
Le cancer du pancréas est en 12e place des cancers dans le monde donc Poutine n'est pas le seul. L'analyse est bonne puisque effectivement on assiste au bal des faucons en Russie. @ 12.04 je n'ai pas vu de souhait de cancer dans le post de 10.12 et b...

à écrit le 19/11/2014 à 10:01
Signaler
Le taux de croissance de l'Ukraine était il y a encore quelques années plus élevé que celui de la Russie malgré ses ressources énergétiques. De plus la Russie est sous régime dictatorial et mafieux avéré avec la majorité des oligarques proche de Pout...

le 19/11/2014 à 10:39
Signaler
c'est vrai que le Mr Chocolat que l'Otan a placé à la tête de Kiev n'est lui pas du tout un Oligarque, tout comme les Soros et autres mondialistes en culottes courtes ? continuez comme ca, vous êtes super !

le 19/11/2014 à 13:07
Signaler
Porochenko a été élu et pas pour de multiples mandats en changeant la constitution comme Poutine, lui.

le 19/11/2014 à 14:06
Signaler
Tout à fait d'accord avec vous, excellente analyse, bravo !

à écrit le 19/11/2014 à 8:29
Signaler
On va encore deverser des milliards sans controles et à destination de mafieux de l est copains avec ceux de l ouest...???

à écrit le 19/11/2014 à 1:27
Signaler
Le titre, un vrai scoop dites donc ! Le moindre citoyen avec les pieds sur terre l'avait vu venir il y a 6 mois déjà ! Enfin voilà le 4ème pouvoir qui fait le SAV du 1er pouvoir incompétent.

à écrit le 18/11/2014 à 23:55
Signaler
Article très léger car il faut faire un bilan global des aides et retombées économiques comme toujours. Par exemple le nombre de contrats signés en Ukraine par des entreprises européennes est très élevé. C'est le cas en agriculture, dans le domaine d...

à écrit le 18/11/2014 à 23:17
Signaler
On devrait interdire le financement de quoi que ce soit hors EU..l'Ukraine, ce pays qui pourrait etre riche, connait le bazar le plus total depuis 30 ans.

à écrit le 18/11/2014 à 22:53
Signaler
Laisser la parole au président Poutine rapportée par Ria Novosti est autrement plus éclairant et utile en l'opposant à une prose atlantiste éculée... Les Etats-Unis veulent assujettir la Russie, mais personne n'y arrivera jamais, a déclaré mardi ...

le 18/11/2014 à 23:56
Signaler
Ce n'est pas du décryptage que vous faîtes mais la propagande du FSB, inintéressant.

le 19/11/2014 à 1:15
Signaler
Poutine n'est pas un enfant de cœur, mais quand il parle on comprends; car sur la durée les faits le contredisent rarement. Enfin de l'inversion de la courbe du chômage à il n'y aura pas de nouveaux impôts, vous avez compris qu'en face c'est pas la m...

le 19/11/2014 à 7:01
Signaler
Décrypteur ou fonctionnaire russe ?

le 19/11/2014 à 9:55
Signaler
Poutine devait être soul.. Tout le monde s'en tape de son pays sous développé.

à écrit le 18/11/2014 à 21:41
Signaler
Si vous étiez mieux informé vous sauriez que l'OTAN est une organisation "défensive" donc n'a pas vocation à attaquer sans raison un pays d'autant que c'est une organisation démocratique et collégiale avec des élections. L'OTAN est le salut de l'Huma...

le 18/11/2014 à 21:56
Signaler
et en plus les Russes ont mis leur pays au beau milieu des bases de l'OTAN ce qui prouve bien qu'ils préparent un mauvais coup.

le 19/11/2014 à 9:54
Signaler
L'OTAN est un cartel qui a déjà causé 80 millions de mort au cours des deux guerres mondiales, dont 2 villes civiles japonaises exterminées par des bombes nucléaires. Ce cartel a déjà tenté par le passé de conquérir plusieurs fois la Russie, et en fa...

le 19/11/2014 à 9:57
Signaler
"Avions de combats Russie : 1,456 Avions de combat OTAN : 725,900" ??? Le russe n'à même pas deux avions ??? Par ailleurs l'OTAN n'a pas de population, c'est juste un deal entre Etat.

le 19/11/2014 à 11:06
Signaler
"1.911.580 tête nucléaires l'OTAN" !!!!!!! Peu de fois de ma vie j'ai lu une telle stupidité.

à écrit le 18/11/2014 à 21:37
Signaler
Les réserves étrangères de Kiev ont plongé le mois dernier 23.2% dans un montant de 12.6 milliards de dollars. D'ici à la fin de l'année ce sera encore plus désordonné. Kiev doit payer une facture de gaz de 3.1 milliards de dollars à Gazprom, ou al...

le 18/11/2014 à 21:49
Signaler
ben oui !! ce sont des faits l'UE et les USA ont réussi à ruiner et à détruire un pays, pour l'instant les bombardements de populations civiles ont été limitées aux pays de l'est mais avec un peu de chance on devrait bientôt pouvoir bombarder le res...

le 18/11/2014 à 21:52
Signaler
Très bonne analyse à laquelle j’adhère totalement. Félicitations pour votre lucidité.

à écrit le 18/11/2014 à 20:36
Signaler
D'après les récentes enquêtes d'opinion, 44 % d'Ukrainiens souhaitent l'adhésion à l'OTAN, alors que 35 % sont contre. Ce ratio était inverse il y a encore six mois. L'Alliance atlantique est ainsi perçue, pour la première fois depuis des années, com...

à écrit le 18/11/2014 à 19:36
Signaler
Quand les pays Européens utilisant le gaz Russe iront-ils s' approvisionner ailleurs laissant Kiev avec ses problèmes ? ( et fermer les fenêtres )

le 18/11/2014 à 20:32
Signaler
Hmmm ce ne serait pas agir très fair-play avec nos bons amis ukrainiens n'est ce pas ?

le 18/11/2014 à 22:45
Signaler
je vous fais un cadeau : un passaport de citoyen américain avec un billet d'avion pour Damas. Depuis là-bas vous pouvez prendre un bus et se rendre au nord, vers la région de Raqq….. bonne chance, faites belles photos et ne perdez surtout pas la tête...

le 19/11/2014 à 12:33
Signaler
@ kelesis et @roro ; Moi je suis Français , ni pros Russe ni Us ....nous avons assez de problèmes chez nous vous en conviendrez...alors les autres .

à écrit le 18/11/2014 à 19:21
Signaler
Une augmentation des taxes et impôts est nécessaire pour venir en aide à nos d'Ukraine. Il faut être solidaires.

le 19/11/2014 à 0:06
Signaler
certains font des dons..........

le 19/11/2014 à 1:18
Signaler
Et accueillons les Femens, nos églises le réclame. Et aidons (ou allez aider !) à démanteler Tchernobyl

le 19/11/2014 à 8:14
Signaler
"démanteler Tchernobyl" la catastrophe russe? La Russie que l'Europe (France-Allemagne-Italie) aide aussi pour démanteler des sous-marins qui pourrissent en mer!

le 19/11/2014 à 16:40
Signaler
Il y a bien plus de sous-marins américains et de B-52 et d'autres avions militaires qui pourrissent aux Etats Unis que de sous-marins qui pourrissent en Russie. Quand on est borné on est borgne ! kisses baby bye bye

à écrit le 18/11/2014 à 18:16
Signaler
Après l'amende de BNP pour racheter Alstom l'oncle Sam va nous faire "raquer pour l'Ukraine , ce gouvernement est vraiment en dessous de tout. Lamentable.......

le 18/11/2014 à 22:11
Signaler
""Après l'amende de BNP pour racheter Alstom"" Vous devriez changer de carburant!

le 18/11/2014 à 22:39
Signaler
""Vous devriez changer de carburant!"" Vous voulez passer à la moquette ?...

à écrit le 18/11/2014 à 18:12
Signaler
Déjà que l'Europe est infichue de régler le problème de l'occupation unilatérale de Chypre nord (tout petit pays de l'UE) par la Turquie, on voit mal comment elle pourrait régler le problème de l'Ukraine, nettement plus grand, contre la Russie armée ...

à écrit le 18/11/2014 à 17:49
Signaler
Alors que ce sont les US qui ont voulu installer leurs missiles de l'otan. C'est un véritable scandale.

le 18/11/2014 à 18:04
Signaler
Attendez voir, la Russie va réussir à installer une base de sous-marins atomiques à Cuba (à l'invitation du pays) et après là on verra que va faire ce "machin" (comme disait le général de Gaulle) appellé ONU et le Conseil de Sécurité !

le 18/11/2014 à 22:14
Signaler
Vous ne vous êtes toujours pas remis de votre accident de missile, quel dommage!

le 19/11/2014 à 8:10
Signaler
Ha non, ils vont encore tout nous faire exploser, c'est assez pollué comme cela

le 19/11/2014 à 8:17
Signaler
Pas grave, avec la fumette de jamaïcains portée par les vents, les russes seront inefficaces

à écrit le 18/11/2014 à 17:46
Signaler
Il existe déjà un certain consensus à Bruxelles, de bouche à oreille mais sensible dans les instances politiques européennes, que l’Europe commence à se lasser de l'Ukraine et son gouvernement. Deux choses, cependant, se trouvent au centre de cet aga...

à écrit le 18/11/2014 à 17:43
Signaler
J'ai eu peur je croyais que les Ukrainiens étaient libres et une vraie nation, me voila rassurer c'est juste une petite province stratégique et on doit casquer, ouf encore une arnaque pour défendre une belle démocratie.

le 18/11/2014 à 18:56
Signaler
L'Ukraine n'a jamais été une nation, il y a toujours eu des différences ethniques et culturelles, mais les ethnies réussissaient au moins à vivre en paix quand le pays appartenait à la CEI. Après l'invasion américaine soutenue par l'UE de février 201...

le 19/11/2014 à 9:59
Signaler
"l'invasion américaine " ??? Russe, voulez vous dire. Parce que à par le 6 juin 44, on n'a pas vu d'inversion USA en Europe..

le 19/11/2014 à 10:45
Signaler
Non, le petit sbire de l'OTAN, j'ai voulu dire L'INVASION AMERICAINE, avérée. Les Russes n'ont pas envahi l'Ukraine. Point barre. Autant être aveugle que lire une stupidité pareille...

à écrit le 18/11/2014 à 17:32
Signaler
Et bien cela va être très simple en fait, on ne paiera pas éternellement il y aura des retombés judiciaires et politiques. L'Ukraine ne fait pas partie de l'Europe de ce fait n'importe qui avec suffisamment de légitimité et d'argent peut saisir la c...

à écrit le 18/11/2014 à 17:30
Signaler
on attend toujours les preuves ? où sont les photos satellites de ces colonnes de chars? où sont les photos satellites des US pour le MH17? où sont les bandes de la tour de controle pour le MH17 ? Dans le tiroir du bureau de Colin Powell ?

à écrit le 18/11/2014 à 17:17
Signaler
qu'est ce qu'ils doivent être content nos agriculteurs, eux qui voient leur parts de marché en russie réduites à zéro et se trouvent remplacés par des sud-américains et autres pays qui seront impossibles à déloger... et nos industriels, qui n'auro...

à écrit le 18/11/2014 à 17:13
Signaler
il y a les méchants oligarques estampillés pro-russes et les gentils cooptés par les US....car dans quelles mains vont donc se retrouver tous les avoirs que l'Ukraine va privatiser ...exactement comme au bon vieux temps de la russie de Yeltsin ? ...

à écrit le 18/11/2014 à 17:12
Signaler
L'Ukraine appartient de facto au FMI déjà. Ses faramineuses dettes et l'impossibilité de les honorer ne font douter plus personne. L'Occident va encore prêter à la junte de Kiev quelques millions pas pour reconstruire le pays, pour payer tous les sal...

le 18/11/2014 à 17:29
Signaler
L'axe Paris-Berlin-Moscou devrait être la priorité de notre politique étrangère. Mais tous nos gouvernants depuis Pompidou préfèrent voir la France être le caniche des Anglo-Saxons.

le 19/11/2014 à 8:04
Signaler
si nous suivons Berlin, on va être le caniche de la Russie! Quitte à choisir, je préfère les anglo-saxons

à écrit le 18/11/2014 à 17:10
Signaler
je vous parie que dans quelques années, nous donnerons à l'Ukraine, comme à la Pologne actuellement des milliards d'Euro d'aide qui finiront en achat d'équipent militaire US....que nos dirigeants sacrifient ainsi les intérêts de notre pays pour sati...

à écrit le 18/11/2014 à 17:08
Signaler
nous paierons pour l'Ukraine....Si les US veulent rejouer un remake de la guerre froide pour affaiblir la Russie et lui faire payer sa position sur la Syrie, qu'ils en assument le cout ! En définitive, la visite privée de Flamby a washington aura ...

le 19/11/2014 à 4:44
Signaler
Ne serait-ce pas Sarko qui nous aurait réintégré à l'OTAN??? Le fait de se rendre une visite privée, ne signifie pas forcement qu'on va y faire allégeance!!!

le 19/11/2014 à 10:04
Signaler
"Ne serait-ce pas Sarko qui nous aurait réintégré à l'OTAN???" Nous n'avons jamais quitté l'OTAN, on a juste dis que si nous n'étions pas le chef, on viendrait plus aux réunions. Donc, maintenant, on participe au décision, et on n'est pas chef (év...

à écrit le 18/11/2014 à 17:03
Signaler
"La classe politique ukrainienne prend le prétexte de la guerre pour se détourner des réformes et maintenir en place un système qui a permis l'immense enrichissement d'une poignée d'oligarques". Tout est dit !!! Les Ukrainienes ne sont pas plus europ...

le 19/11/2014 à 0:12
Signaler
ils viennent de voter, difficilement il est vrai, leur première loi anti-corruption sous le pression de la rue, la Russie est bien loin de l'enclenchement de ce processus!!!

le 19/11/2014 à 1:23
Signaler
Combien de gens utilise votre pseudo ? Il y a encore quelques mois vous vomissiez sur les Russes (qui devaient arriver à nos frontières sous peu).

le 19/11/2014 à 1:23
Signaler
Combien de gens utilise votre pseudo ? Il y a encore quelques mois vous vomissiez sur les Russes (qui devaient arriver à nos frontières sous peu).

le 19/11/2014 à 1:23
Signaler
Combien de gens utilise votre pseudo ? Il y a encore quelques mois vous vomissiez sur les Russes (qui devaient arriver à nos frontières sous peu).

le 19/11/2014 à 19:21
Signaler
@Gaston: je ne vomis sur personne, mais je constate qu'on en fait un peu trop pour défendre ce qui n'est pas défendable !! Il faut aussi un peu d'objectivité, car tout n'est pas noir ou blanc :-) Cela dit, je suis pour que chacun soit chez soi, et le...

à écrit le 18/11/2014 à 16:51
Signaler
C’était prévisible, l'UE n'est que le caniche des USA et de l'OTAN !

à écrit le 18/11/2014 à 16:30
Signaler
Est-ce à l'Europe de payer pour l'Ukraine, et des guerres, alors que l'on a déjà payé et que l'on paye encore pour des tas d'autres pays ? L'UE, gouvernée par des politiciens non élus, ne nous apporte que des désillusions et des ponctions

le 19/11/2014 à 10:05
Signaler
" L'UE, gouvernée par des politiciens non élus, ne nous apporte que des désillusions et des ponctions" Désolé, mais les gouvernements sont élus, et c'est bien EUX qui dirigent l'Europe..

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.