Tokyo garde le cap de la hausse

 |   |  252  mots
L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de mardi sur une nouvelle hausse de 0,27%, hissé par un regain de confiance en une reprise d'activité qu'augurent quelques indicateurs économiques aux États-Unis et en Chine.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de mardi sur une nouvelle hausse de 0,27%, hissé par un regain de confiance en une reprise d'activité qu'augurent quelques indicateurs économiques aux Etats-Unis et en Chine. L'envolée de Wall Street lundi a en outre conforté les investisseurs dans l'idée que le dépôt de bilan du constructeur de véhicules américain General Motors (GM) levait nombre d'incertitudes bloquantes.


En clôture mardi, l'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, s'est élevé de 26,56 points (+0,27%) pour finir à 9.704,31 points. Il avait davantage progressé en cours de séance mais a subi des prises de bénéfices dans les dernières minutes de transactions. Le Nikkei avait déjà engrangé 156 points (+1,64%) lundi. Il se situe ainsi à son niveau de fin de séance le plus élevé depuis le 7 octobre 2008 (10.155 points), avant une violente chute des valeurs le lendemain. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part achevé la journée de mardi sur un gain de 1,04 point (+0,11%) par rapport à la veille, pour s'établir à 913,56 points.

Sur le front des valeurs, les constructeurs automobiles Toyota, Nissan et Honda ont gagné du terrain, le dépôt de bilan de General Motors clarifiant en partie la situation du secteur. Toyota a gagné 0,79% à 3.850 yen, Nissan 1,7% à 594 yen et Honda 2,17% à 2.820 yen. A l'immobilier, Nomura Real Estate a cédé 4,9% à 1.585 yen après l'annonce d'un projet d'augmentation de capital destiné à améliorer sa situation financière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :