ArcelorMittal : la Bourse salue l'accord sur les engagements financiers

 |   |  188  mots
Les créanciers ont accepté d'assouplir les engagements relatifs à plus de 31 milliards de dollars (22 milliards d'euros) de lignes de crédit.

ArcelorMittal vient d'indiquer que ses créanciers avaient accepté d'assouplir ses engagements relatifs à plus de 31 milliards de dollars (22 milliards d'euros) de lignes de crédit.

"ArcelorMittal a le plaisir d'annoncer l'aboutissement positif de sa demande d'amendement des clauses relatives à ses engagements financiers ("covenant") auprès de ses prêteurs existants pour ses lignes de crédit de 17 milliards d'euros, ses crédits renouvelables de quatre milliards de dollars et ses lignes de refinancement différées ("Forward Start Facilities") de 3,25 milliards de dollars", explique le premier sidérurgiste mondial dans un communiqué. ArcelorMittal explique que cette décision n'augmente pas les coûts d'endettement attachés à ces lignes de crédit "sauf si le ratio d'endettement entre la dette nette et l'Ebitda excède 3,5". Il ajoute que des précisions seront apportées à l'occasion de la publication des comptes du deuxième trimestre le 29 juillet. Même si certains créanciers continuent d'examiner la demande du sidérurgiste, celui-ci observe que "le seuil d'accord pour chaque ligne de crédit a été confortablement atteint".

En Bourse, le titre ArcelorMittal est bien orienté. Il gagne près de 2% à 24,60 euros. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :