La Bourse de Paris poursuit sur sa lancée

 |   |  309  mots
Comme pour les autres places européennes, la Bourse de Paris continue sa progression à la mi-séance. Le CAC gagne 1,8% à 3.272 points. Les valeurs pétrolières et parapétrolières progressent dans le sillage de la forte hausse des cours du brut.

Les valeurs liées à l'or noir progressent sur fond de hausse des prix du pétrole. Vallourec, la plus forte hausse du CAC, prend 5% à 85,50 euros. ArcelorMittal s?octroie 4% à 25,45 euros et Total 1,97% à 40 euros. Sur le SBF 120, Eramet progresse de 3,43% à 190,20 euros20.

 

Vivendi affiche un gain de 4% à 18,15 euros. Les investisseurs sont soulagés par la décision du groupe de mettre fin aux discussions avec l?opérateur koweitien Zain pour racheter ses actifs en Afrique.

 

Alstom enregistre une hausse de 3,45% à 44,85 euros. Le titre profite du relèvement d?opinion de Morgan Stanley sur le secteur européen des biens d?équipement.

 

Veolia Environnement gagne 3,5% à 22,77 euros. Selon Le Figaro, la société aurait reçu l?autorisation de la Caisse des dépôts de fusionner sa division transport avec Transdev, l'opérateur de transport public. La Caisse des dépôts dément cette information.

 

EADS s?octroie 2% à 12,40 euros. Selon La Tribune, le groupe vise entre 300 et 400 millions d?euros d?économies dans le cadre de son plan ?Future EADS?. Auparavant, l?objectif était de 200 millions d?euros.

 

Pernod Ricard progresse de 1,5% à 48,80 euros. Le marché accueille favorablement les annonces faites vendredi après la clôture des marchés. Pernod Ricard table sur un résultat opérationnel courant au titre de l'exercice écoulé en hausse de 3 à 5%. Son chiffre d?affaires annuel devrait prendre 9%.

 

Essilor affiche une progression de 2% à 36,70 euros. Le titre profite du relèvement de l?objectif de cours de Natixis.

 

Du coté des baisses, on retrouve le secteur automobile. Peugeot cède 0,55% à 18,12 euros, Renault 0,4% à 26,90 uros et Michelin 0,25% à 41,14 euros.

 

Sur les marchés pétroliers, le baril de WTI s?échange contre 64,86 dollars et celui de Brent de la Mer du Nord contre 66,60 dollars. La semaine dernière, les cours du brut évoluaient autour des 62 dollars. Du coté des devises, l?euro remonte à 1,4218 dollar.

(également disponible en vidéo)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :