Deuxième trimestre dans le rouge pour Air France-KLM, le titre baisse

La compagnie aérienne publie une perte de 147 millions d'euros au deuxième trimestre. Pour le premier semestre, la perte atteint 573 millions d'euros. Face à ces résultats, le titre recule de plus de 2%.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Air France -KLM creuse ses pertes. La compagnie aérienne franco-néerlandaise vient de publier une perte de 147 millions d'euros pour son deuxième trimestre, contre un bénéfice de 27 millions d'euros un an plus tôt. Les analystes tablaient sur une perte de 102 millions d'euros. Au premier trimestre, la compagnie était déjà dans le rouge.

Le résultat d'exploitation affiche une perte de 47 millions d'euros, contre un bénéfice de 391 millions d'euros à la même période l'année dernière. Hors impact négatif des couvertures carburant de 179 millions d'euros, le résultat serait positif de 132 millions d'euros.

Sur le semestre, Air France affiche une perte opérationnelle courante de 543 millions d'euros. Sa perte nette s'établit à 573 millions d'euros alors qu'un an plus tôt, le groupe publiait un bénéfice net de 176 millions d'euros. Le chiffre d'affaire a reculé de 19,9% à 10,77 milliards d'euros. Les résultats ont été pénalisés par une charge de 430 millions d'euros liées aux couvertures pétrolières.

Face à ces résultats décevants, le titre a perdu 2,28% à 11,14 euros à la Bourse de Paris.

La compagnie aérienne prévoit un retour à l'équilibre opérationnel, hors impact des couvertures pétrolières dès le début de l'exercice prochain.

Par ailleurs, Air France-KLM et ses partenaires dans l'alliance Skyteam seraient prêts à investir dans Japan Airlines, a indiqué Pierre-Henri Gourgeon, le directeur général du groupe. Ils pourraient ainsi offrir un milliard de dollars à la compagnie aérienne en difficultés pour qu'elle sorte de l'alliance concurrente Oneworld.

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.