Legrand décroche, Wendel et KKR cèdent 11% du capital

 |   |  126  mots
Les sociétés d'investissement française et américaine ont cédé 30 millions d'actions du leader français du petit matériel électrique. En Bourse, le titre Legrand chute de 6,5%.

Wendel et KKR ont annoncé lundi soir qu'ils allaient céder conjointement et à parité environ 11,4% du capital Legrand (soit 30 millions d'actions). Cette participation est valorisée environ 596 millions d'euros au cours de clôture de lundi.

Au terme de cette opération, Wendel et KKR, qui détenaient chacun 30,7% du capital du spécialiste des équipements électriques basse tension, descendront à 50% du capital (25% chacun) et 65% des droits de vote.

KKR et Wendel "ont l'intention de demeurer les actionnaires de référence de Legrand, actifs et fortement impliqués, grâce à leurs droits de vote double et à leur position majoritaire au conseil d'administration", selon le communiqué.

Mais cela ne suffit pas à rassurer les investisseurs. Le titre Legrand décroche ce mardi à la Bourse de Paris de 6,5% à 18,60 euros.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :