Wall Street réagit à son tour aux craintes sur Dubaï

 |   |  294  mots
Les places américaines ont terminé en nette baisse ce vendredi, réagissant à leur tour aux inquiétudes sur la dette de Dubaï. Le Dow Jones perd ainsi 1,48% à 10.310 points, le Nasdaq recule de 1,73% à 2.138 points et le S&P 500 abandonne 1,72% à 1.092 points.

Fermée jeudi en raison des fêtes de Thanksgiving, Wall Street a réagi après les Bourses européennes aux inquiétudes concernant la dette de Dubaï, qui souhaite demander aux créanciers de son conglomérat Dubai World de surseoir de six mois au paiement de la dette arrivée à maturité. En l'absence d'autres actualités fortes, ce sont les valeurs bancaires qui ont tiré les indices vers le bas. La séance est restée particulièrement calme: elle n'a duré que 3h30 et de nombreux investisseurs étaient absents.

A la clôture, le Dow Jones perd ainsi 1,48% à 10.310 points, le Nasdaq recule de 1,73% à 2.138 points et le S&P 500 abandonne 1,72% à 1.092 points.

Les valeurs bancaires sont donc en forte baisse ce vendredi, alors que leurs expositions à la dette de Dubaï n'a été divulguée. Bank of America chute de 3,01% à 15,47 dollars, Citigroup plonge de 2,64% à 4,06 dollars, JPMorgan cède 1,97% à 41,33 dollars et Wells Fargo laisse 2,48% à 27,148 dollars. Les banques d'affaires Goldman Sachs et Morgan Stanley reculent respectivement de 2,82% à 164,16 dollars et de 2,90% à 30,51 dollars.

MGM Mirage plonge de son côté de 4,09% à 10,56 dollars. Le groupe de casino est victime des difficultés rencontrées par Dubaï World avec lequel il est associé sur un projet de 8,5 milliards de dollars à Las Vegas. Il a pourtant assuré que ce projet ne devrait pas être affecté par la dette du conglomérat. Las Vegas Sands (-4,24% à 15,79 dollars) et Wynn Resorts (-3,66% à 62,98 dollars) sont également pénalisés.

Enfin, les compagnies pétrolières pèsent aussi sur la tendance alors que les cours du pétrole sont temporairement repassés sous les 73 dollars ce vendredi. Exxon Mobil recule de 2,09% à 74,87 dollars, Chevron laisse 1,85% à 78,17 dollars et ConocoPhillips chute de 1,85% à 51,92 dollars. Les parapétrolières Schlumberger et Halliburton cèdent 2,91% à 63,14 dollars et 3,71% à 29,09 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :