La Bourse du Caire s'effondre

 |   |  128  mots
Copyright Reuters
Alors que l'Egypte connaît sa troisième journée de manifestations à l'encontre du gouvernement d'Hosni Moubarak, la Bourse du Caire a continué sa chute, obligeant les autorités boursières à suspendre les cotations.

Après un repli de 9,84% à la clôture d'hier soir, l'indice Hermes égyptien a débuté la iournée sur un nouveau repli de 6,51%. L'intervention des autorités boursières, afin de calmer les esprits des investisseurs, n'y a rien fait. Après une  suspension des cotations d'une heure à partir de 9h30, la tendance s'est accentuée. L''indice a perdu  jusqu'à 10,83% avant de se reprendre quelque peu. A 13h, le repli était encore de 9,65%.

Dans le même temps, en Tunisie, où la rue continue à réclamer le départ des fidèles de l'ancien président Ben Ali du gouvernement provisoire, la tendance est nettement meilleure. Arès avoir évolué dans le rouge depuis le 10 janvier, l'indice Tunindex de la bourse de Tunis est à la hausse de 0,40%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :