Les valeurs automobiles à la traîne

 |  | 196 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le secteur a peiné ce mardi à la Bourse de Paris et sur les autres places européennes. Des craintes sur l'activité en Chine ont été propices à des prises de bénéfices.

Le compartiment automobile a été attaqué ce mardi en Bourse. L'indice Stoxx 600 européen du secteur recule de 1,45%, soit la plus mauvaise performance sectorielle en Europe.

Le phénomène touche également la Bourse de Paris : Renault (-0,49%), Peugeot (-0,28%) et Michelin (-0,85%) ont été mal orientés tout au long de la journée. De l'autre côté du Rhin, les titres des constructeurs allemands sont encore plus  affectés. BMW abandonne 1,6%, Daimler 1,64% et Continental 2,2%.

Selon des traders, les valeurs automobiles européennes souffrent de craintes concernant les perspectives de croissance du marché chinois, le premier marché mondial de l'industrie automobile. Dimanche, Pékin a annoncé une contraction surprise du PMI manufacturier chinois en avril.

"Les constructeurs automobiles sont très exposés à la Chine et sont donc d'autant plus affectés par toute nouvelle négative là-bas", explique Arndt Ellinghorst, analyste chez Credit Suisse, auprès de l'agence Reuters.

Les prises de bénéfices se justifient également par le beau parcours boursier du secteur depuis le début de l'année. L'indice Stoxx 600 du secteur automobile en Europe a progressé de 5,4% alors qu'il avait déjà signé en 2010 la meilleure performance sectorielle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :