Lafarge en tête du CAC 40

 |   |  240  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
A rebours de la tendance du marché, Lafarge s'inscrit en forte hausse après l'annonce de la cession de ses activités ciment et béton du sud-est des Etats-Unis au conglomérat colombien Cementos Argos.

Lafarge a annoncé jeudi la vente de ses activités ciment et béton dans le sud-est des États-Unis au colombien Argos pour une valeur d'entreprise de 760 millions de dollars (530 millions d'euros environ).

Le groupe, qui s'est fixé pour 2011 un objectif de désinvestissements de 750 millions d'euros dans le cadre de sa politique de désendettement, a précisé dans un communiqué que l'opération restait soumise à l'approbation des autorités de la concurrence.

En Bourse, cette cession est saluée. L'action s'inscrit en tête des plus fortes hausses du CAC 40. A la clôture, le titre progressait de 2,06 % alors que l'indice parisien chutait de 0,86 %. 

La transaction avec Cementos Argos, premier cimentier colombien, serait payée en cash. Les actifs cédés (deux cimenteries, une station de broyage de ciment, les terminaux de distribution associés et des unités de béton prêt à l'emploi) représentent en tout 10% environ de l'activité du groupe en Amérique du Nord. A l'issue de l'opération, Lafarge conservera 21 cimenteries et stations de broyage en Amérique du Nord.

Par ailleurs, selon Les Echos, la mise en vente de la branche plâtre de Lafarge a attiré une dizaine de candidats, tant financiers qu'industriels. Selon le quotidien, Lafarge valoriserait ce pôle autour de 1,2 milliard d'euros (800 millions pour la partie européenne et 400 millions pour la partie américaine). L'estimation est jugée  par les fonds qui regardent le dossier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :