Vallourec en forte hausse après sa publication trimestrielle

L'action Vallourec a signé la meilleure performance de l'indice CAC 40 ce vendredi à la Bourse de Paris. Le groupe a confirmé que son chiffre d'affaires et sa marge brute d'exploitation progresseraient à court terme.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Au premier trimestre, Vallourec a enregistré un résultat net part du groupe de 82 millions d'euros (-24% par rapport au quatrième trimestre), un résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 203 millions (-22%) et un chiffre d'affaires de 1.148 millions (-12%).

Malgré ce creux d'activité au premier trimestre, Vallourec a progressé de 6,09 % à la Bourse de Paris, revenant à ses niveaux de septembre 2008. Cette hausse tient plus à l'annonce des perspectives délivrées par le groupe qu'à la publication elle-même. Lors de la présentation des résultats annuels, le leader mondial des tubes haut de gamme en acier avait en effet déjà indiqué que le premier trimestre devait constituer un point bas.

Coté perspectives donc, Vallourec a confirmé que son chiffre d'affaires et sa marge brute d'exploitation seront au deuxième trimestre en augmentation par rapport au premier trimestre. Sur l'ensemble du premier semestre, le groupe anticipe une marge brute d'exploitation légèrement inférieure à celle du second semestre 2010. Mais le chiffre d'affaires et le résultat brut d'exploitation devraient en revanche progresser au second semestre, même s'ils seront affectés par la faiblesse du dollar et les coûts de démarrage des nouvelles usines, précise le groupe.
En outre, Vallourec a annoncé au début de l'année le lancement d'un nouveau programme d'efficacité censé lui permettre de générer des économies de 300 millions d'euros d'ici fin 2013, par rapport à 2010. Le précédent programme, mis en place début 2008, lui a permis de réaliser à fin 2010 des économies de 280 millions, hors inflation.

"Les chiffres sont largement en ligne mais les perspectives sont encore meilleures que ce que je pensais à la fois sur les volumes et les prix, alors qu'ils se sont également montrés très optimistes durant la conférence téléphonique", explique un trader en poste à Paris. De fait, plusieurs brokers dont JPMorgan et Oddo Securities ont relevé leurs objectifs de cours sur le titre à respectivement 101 et 95 euros après l'annonce de la société.

"Le management confirme la poursuite de la hausse séquentielle des résultats malgré l'effet matière première/devise/ramp up Brésil" souligne Oddo jugeant favorables les perspectives avec une demande toujours soutenue (tous segments et zones géographiques), une augmentation des entrées de commandes, et des prix.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.