Wall-Street ouvre sur une note négative

 |   |  353  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Plombée par des statistiques macroéconomiques décevantes en Europe et aux Etats-Unis, les marchés américains ouvre la séance en repli.

Comme cela était à prévoir, Wall Street a ouvert en nette baisse après l'annonce d'une quasi-stagnation de l'Allemagne et de la zone euro au deuxième trimestre. De quoi alimenter les craintes de rechute de l'économie mondiale.

La locomotive allemande affiche une croissance proche de zéro, à 0,1% sur le deuxième trimestre, alors que celle des 17 pays de la zone euro est de 0,2 % sur la même période.

De sorte que la confirmation de la note AAA des Etats-Unis par Fitch, une solide statistique de la production industrielle américaine et une donnée immobilière moins faible que prévu, n'ont pas permis aux indices américains de débuter les premiers échanges dans le vert.

Vers 16h, le Dow Jones reculait de 0,74 % à 11.398,21 points, le Nasdaq de 1,10 % à 1.190,51 pts et le Nasdaq de 1,23 % à 2.523,96 points.

Pourtant les dernières statistiques n'étaient pas si mauvaises que cela. Les mises en chantier ont moins reculé que prévu en juillet aux Etats-Unis pour faire face à la demande sur le marché de la location, tandis que le nombre de permis de construire s'est nettement contracté.

La production industrielle des Etats-Unis a augmenté davantage que prévu en juillet, grâce au secteur automobile et à la vague de chaleur qui a dopé l'usage des climatiseurs et donc la consommation d'électricité.

Sur le front des valeurs, Wal-Mart grimpait de 3,44%, malgré le recul de 0,9% de ses ventes (à magasins constants) aux Etats-Unis au deuxième trimestre, accusant une neuvième baisse trimestrielle d'affilée sur son marché domestique. Mais le groupe a aussi relevé sa prévision de bénéfice par action sur l'année, anticipant désormais une fourchette de 4,41 à 4,51 dollars contre 4,35-4,50 dollars précédemment.

Pour sa part, Home Depot, grimpait de 4,77% après la publication mardi d?un bénéfice meilleur qu'attendu au deuxième trimestre, soutenu par la demande en produits saisonniers et par les réparations liées aux perturbations climatiques.

Les investisseurs suivront de près les résultats de Dell pour le deuxième trimestre, qui seront dévoilés plus tard dans la journée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/08/2011 à 19:31 :
Les marchés "ouvre" la séance en repli. Ouh!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :