L'opération Bolloré-Canal+ agite les valeurs médias

L'annonce, ce vendredi, du rachat de Direct 8 et Direct Star par Canal Plus au groupe Bolloré chamboule le paysage audiovisuel français. En Bourse, les valeurs du secteur réagissent de façon contrastée.

2 mn

Copyright Reuters

Le spécialiste de la télévision payante Canal Plus est en passe de faire une percée fracassante dans l'univers de la TNT. La filiale de Vivendi a en effet annoncé une prise de participation majoritaire au capital de Direct 8 et Direct Star, les deux chaînes du groupe Bolloré. En Bourse, cette annonce a animé le secteur des médias.

A la clôture, le titre Bolloré a pris 3,37 % tandis que celui de Canal Plus a gagné 0,02 % et que celui de sa maison mère Vivendi a perdu 0,25 %. De leur côté, les actions TF1 et M6 ont respectivement décroché de 7,20 % et M6 de 6,51

%. Pour ces derniers, les investisseurs s'inquiètent de l'arrivée en force d'un nouveau concurrent de taille.

Selon les modalités du projet d'accord, le premier groupe de télévision payante en France prendra 60% du capital des deux chaînes dont il assurera la direction opérationnelle. En contrepartie, Bolloré recevra à la clôture de l'opération 16,2 millions d'actions Vivendi, soit 279 millions d'euros sur la base du cours moyen des quatre derniers mois. Canal Plus dispose en outre d'une option lui permettant, dans un délai de trois ans, de prendre le contrôle de la totalité des deux chaînes contre le versement en numéraire de 186 millions d'euros.

Canal n'avait pas caché son ambition de mettre le pied dans le gratuit. La chaîne de télévision à péage a en effet dernièrement lancé "Canal 20" grâce au canal compensatoire qui doit en théorie lui être attribué d'ici la fin de l'année. Mais l'attribution d'une chaîne "bonus", dont M6 et TF1 doivent également bénéficier, se heurte toutefois à l'opposition de l'Union européenne qui a adressé une mise en demeure à la France.

En mettant la main sur les chaînes Direct 8 et Direct Star, rachetées il y a tout juste un an par Bolloré et qui ont réalisé en août une part d'audience cumulée de près de 4%, Canal Plus s'assure donc deux créneaux dans le gratuit, tout en maintenant officiellement le projet "Canal 20".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 11/09/2011 à 13:19
Signaler
Bollore est trop trop fort.Il a invest environ 220 Millions euros et les deux chaines sont valorisées plus de 450.Sympa non?

à écrit le 10/09/2011 à 13:12
Signaler
Une télévision de droite : TF1 puis une télévision de gauche Canal+. Seules ces entités sont capables de produire du contenu. Les autres chaînes (dont une allemande M6) feront de la figuration. La démocratie en prend un coup, si toutefois l'on consid...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.