Wall Street a retrouvé le chemin de la hausse

 |   |  223  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les valeurs américaines ont fini en hausse vendredi après quatre séances de fortes baisses, la perspective d'intervention de la Banque centrale européenne pour améliorer la liquidité bancaire ayant pris le dessus sur les anticipations de récession économique.

L'indice Dow Jones a fini en hausse de 0,35% ou 37,65 points, à 10.771,48 points, tandis que le Standard & Poor's 500, référence des gérants de fonds, s'avançait de 0,6% ou 6,87 points, à 1.136,43 points. Le composite du Nasdaq s'est apprécié de 1,12% ou 27,56 points, à 2.483,23 points.

Sur la semaine, le Dow a perdu 6,4%, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis octobre 2008. Le S&P a perdu 6,6% et le Nasdaq 5,3%.

Malgré les pertes de cette semaine, le S&P est au-dessus de son point bas de 1.119 touché le 8 août, après la baisse de la note des Etats-Unis, point que les analystes techniques considèrent un niveau de soutien important.

Plusieurs responsables de la Banque centrale européenne ont évoqué l'idée de reprendre des appels d'offres pour fournir aux banques de la liquidité à échéance d'un an.

Aux valeurs, Yahoo a fini en hausse de 5,15% à 14,71 dollars. Le moteur de recherche, qui vient de changer de patron, est l'objet de rumeurs d'OPA.

Nike s'est apprécié de 5,3% à 88,64 dollars au lendemain de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

A contre-tendance, Hewlett-Packard a perdu 2,10% à 22,32 dollars au lendemain de l'officialisation du départ de son directeur général, Leo Apotheker, et de son remplacement par Meg Whitman, ancienne patronne d'EBay. Le conseil d'administration de HP a été critiqué pour une série de récents faux pas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :