3%

 |   |  319  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

3% c'est bien évidemment le % du PIB que le déficit public ne doit pas dépasser pour rester dans les clous des contraintes européennes. Mais 3% c'est aussi un niveau de taux d'intérêt vers lequel le regard de tous les traders et de tous les investisseurs est tourné : le taux d'emprunt d'État américain à 10 ans, taux de référence, a repassé à la hausse la barre des 3%.

POURQUOI LES TAUX MONTENT ?
Les taux d'intérêt montent aux États-Unis. Le taux à 10 ans a dépassé les 3% et les taux courts montent encore plus vite. Le taux à 2 ans est à son niveau le plus élevé depuis 10 ans. Les causes ? La hausse des taux d'intérêt par la Banque centrale américaine mais aussi les perspectives de hausse d'inflation aux États-Unis liée à la hausse du pétrole et à la hausse des salaires. On est sur une tendance de fond, pas une simple accélération purement accidentelle. Et une hausse de taux d'intérêt devrait modifier sensiblement l'environnement économique et financier.

QUAND L'EUROPE S'ATTAQUE À AMAZON
La Commission Européenne lance une enquête sur un "éventuel" abus de position dominante. Rassurez-vous, il ne s'agit pas de position dominante dans l'e-commerce en général mais simplement de position dominante sur la collecte de gestion des données clients. Cela va durer des mois, voire des années, et se terminer par une amende qui correspondra à peine à la variation horaire du cours d'Amazon. Et Amazon pourra continuer sa course folle en Europe et dans le monde (à part la Chine)...

EN MÊME TEMPS
L'Europe vient de conclure une enquête entamée en décembre 2015.
Sur McDonald's.
En cause, l'accord passé avec le Luxembourg qui lui a permis d'éviter de payer un milliard d'euros d'impôts en Europe entre 2009...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/09/2018 à 16:30 :
J'ai été beaucoup trop censuré aujourd'hui dans un pays qui se dit patrie de la démocratie et de la liberté d'expression. Vous perdez la raison. Censurer de simples analyses et valider les messes des bonimenteurs c'est tout simplement scandaleux.
Réponse de le 22/09/2018 à 4:29 :
Mais non, Citoyen, c'est la Tribune.
Et puis, vous qui aimez citer, souvenez-vous: "Nul n'est prophete en son pays".
Courage et abnegation.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :