Imerys en hausse malgré un troisième trimestre difficile

 |   |  174  mots
Le leader mondial des minéraux industriels a vu ses résultats et ses ventes encore chuter au troisième trimestre. Il parle toutefois d'une "amélioration relative de certains marchés". Du coup, le titre progresse de plus de 2%.

Imerys, le leader mondial des minéraux industriels, a subi au troisième trimestre une chute de son résultat net part du groupe, passé de 195,7 à 33,6 millions d'euros. Hors produits et charges opérationnels, il plonge de 60,5% à 87,3 millions.

Même tendance pour le résultat opérationnel courant, en recul de 46,4% à 179,8 millions et pour le chiffre d'affaires qui a baissé sur la période de 21,9% à 2,08 milliards d'euros.

La direction estime toutefois que ce troisième trimestre aura connu une "amélioration relative de certains marchés". Mais elle souligne aussi que "les niveaux de demande demeurent actuellement très largement inférieurs à ceux de l'année 2008".

Pas question toutefois de baisser la garde. Le programme de réduction des coûts fixes se poursuit avec 133 millions d'euros déjà réalisés depuis le début de l'année.

L'objectif de marge opérationnelle proche de 10% début 2010 est confirmé par Imerys. Ces prévisions rassurent les marchés. En Bourse, le titre Imerys progresse de 2,6% à 38,88 euros à la clôture.

(retrouvez le communiqué d'Imerys).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :