Forte hausse à la Bourse de Paris

 |   |  598  mots
La Bourse de Paris réalise un très joli rebond, effaçant largement ses pertes de la veille. Le CAC 40 termine la séance sur une forte hausse de 2,4% à 3.670 points. Les investisseurs attendent ce soir la décision monétaire de la Fed.

Alcatel-Lucent se reprend enfin après avoir chuté depuis vendredi et la publication de ses résultats. Le titre s?envole de 6% à 2,64 euros et signe la plus forte hausse du CAC 40.

Les valeurs liées aux matières premières ont profité de la hausse des cours du pétrole avec un baril de WTI à plus de 80 dollars. Technip bondit de 5,79% à 45,19 euros, ArcelorMittal prend 4,89% à 23,79 euros et Vallourec progresse de 3,37% à 113,45 euros.

La progression est beaucoup limitée pour Total, la première capitalisation du CAC. Le titre avance moins que le marché, avec une petite hausse de 1,66% à 41,63 euros. Le groupe pétrolier a vu son bénéfice net amputé de moitié au troisième trimestre, à moins de 2 milliards d?euros.

Plombé par des inquiétudes sur le secteur financier hier, les valeurs bancaires ont repris des couleurs. Société Générale bondit de 4,56% à 45,64 euros. Le bénéfice net du groupe a plus que doublé au troisième trimestre à 426 millions d?euros. Il est inférieur aux attentes des analystes, mais la division de banque de financement et d?investissement renoue avec les bénéfices, ce qui semble séduire les marchés. Par ailleurs, selon des informations de La Tribune, BNP Paribas aurait relancé en juillet dernier un projet de rapprochement avec Société Générale. BNP a néanmoins démenti ce matin. Le titre de la banque, qui doit publier ses résultats demain, gagne 3,46% à 52,63 euros.

De son côté, Crédit Agricole affiche aussi une nette progression de 4,78% à 13,60 euros. Le directeur général de la banque verte, Georges Pauget, a d?ores et déjà annoncé que les résultats du groupe sont en hausse et dans le vert au troisième trimestre. La publication officielle est attendue la semaine prochaine.

Belle séance pour Accor (+5,76% à 34,32 euros): Oddo est passé à l?achat sur la valeur. PPR profite pour sa part d?un net relèvement de l?objectif de cours de Crédit Suisse et prend 4,45% à 78,63 euros.

Renault avance de 4,13% à 31,37 euros. Le constructeur automobile profite des bonnes performances de son partenaire japonais Nissan qui a relevé ses objectifs annuels après un premier semestre dans le vert. Par ailleurs, le groupe pourrait monter au capital de son allié russe en difficultés, Avtovaz, dont il détient déjà 25%.

Sur le SBF 120, Rhodia s?envole de 8,28% à 11,31 euros. Le groupe de chimie a publié des résultats trimestriels solides et annonce être prêt à regarder des opportunités de croissance. JC Decaux termine également la séance sur un bond de 5,73% à 15,50 euros après un début de séance difficile. Le groupe de mobilier urbain accuse une baisse de 12,1% de son chiffre d?affaires en données organiques. Il perçoit néanmoins une amélioration des tendances.

Il n?y a qu?une seule valeur du CAC 40 dans le rouge ce soir, il s?agit de Pernod Ricard: -0,68% à 56,75 euros. Le titre est pénalisé par son caractère défensif et par une note négative de Barclays sur le secteur des boissons en Europe.

Sur les marchés pétroliers, les cours sont donc en hausse à la faveur d?une baisse inattendue des stocks hebdomadaires américains. Le baril de WTI s?échange contre 80,18 dollars à New York et celui de Brent de la mer du Nord vaut 78,71 dollars. Côté devises, l?euro a aussi bondi face au billet vert à 1,4835 dollar. A noter enfin que l?once d?or a atteint aujourd'hui un nouveau record historique à 1.095 dollars.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :