Séance encore difficile pour STMicroelectronics

 |   |  215  mots
Le titre du fabricant de semi-conducteurs n'a pas profité du rebond du marché ce lundi après avoir chuté lors des deux précédentes séances. La valeur souffre d'un contexte d'inquiétudes sur le secteur.

Les jours se suivent et se ressemblent pour STMicroelectronics. Le titre du fabricant de semi-conducteurs figure parmi les plus faibles performances du CAC 40 ce lundi à la Bourse de Paris (+0,72% à 5,60 euros contre +2,25% pour l'indice parisien). La valeur n'a pas rebondi malgré une chute de 7% lors des deux séances précédentes.

Tout est parti jeudi d'une note de Bank of America, qui a revu à la baisse sa prévision de croissance de la demande mondiale en semi-conducteurs pour 2010. Du coup, le broker a dégradé sa recommandation sur dix valeurs du secteur, dont Intel et Texas Instrument, faisant de suite chuter les cours en Bourse.

La publication vendredi dernier des résultats de Dell est venue porter un nouveau coup au secteur. Le fabricant d'ordinateurs a publié des résultats et des ventes en baisse et inférieurs aux attentes. Même les prévisions plus optimistes de Gartner sur les ventes d'ordinateurs pour cette année ne suffisent pas à rassurer.

Le cabinet estime ce lundi que les livraisons de PC vont progresser en volume de 2,8% cette année, à 298,9 millions d'unités, alors qu'il prévoyait auparavant une baisse de 2%. Cependant, si les volumes devraient croître, les revenus tirés de la vente devraient pour leur part baisser de 10,7% par rapport à 2008, à 217 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :