Inquiétude persistante à la Bourse de Paris (-0,33%)

La (-0,33%), dans un marché toujours dominé par les incertitudes sur la zone euro et le sort de la Grèce, et dont l'évenement marquant sera l'adjudication espagnole de l'après-midi. Bourse de Paris était en recul jeudi au cours des premiers échanges

1 mn

Copyright Reuters

Le blocage Grec continue de perturber les investisseurs à Paris. A 09H35, le CAC40 cédait 10,21 points pour s'inscrire à 3.035,34 points (-0,33%).

"Les inquiétudes sur la zone euro et sur la Grèce ainsi que les nombreuses rumeurs qui envahissent les marchés maintiennent un climat d'extrême tension", a fait remarquer le courtier IG Market interrogé par l'AFP.

L'Espagne, considéré comme un pays à risque et qui consent des taux très élevés pour séduire des investisseurs, va retenir l'attention des boursiers jeudi, alors que Madrid va chercher à lever entre 1,5 et 2,5 milliards d'euros à trois et quatre ans.

Les inquiétudes sur la zone euro se propagent à Wall Street où la Bourse a été incapable de profiter de bons chiffres économiques tant les craintes sur la zone euro ont dominé les échanges. La banque centrale américaine (Fed) a d'ailleurs indiqué s'inquiéter des répercussions possibles d'un retour à marche forcée vers l'équilibre budgétaire aux Etats-Unis sur la croissance économique de ce pays, en plus des risques que fait déjà courir la crise européenne.

Par ailleurs, au Japon, le bon chiffre sur la croissance au premier trimestre est également terni par les craintes d'un ralentissement en zone euro.

Pour autant les opérateurs s'attendent à un léger répit sur le front grec alors que les prochaines élections sont prévues le 17 juin. La Grèce a nommé jeudi un gouvernement d'intérim composé de 16 ministres, essentiellement haut fonctionnaires et universitaires.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.