Capgemini décroche un contrat de 34 millions d'euros avec la poste norvégienne

 |   |  328  mots
Le groupe de conseil et services informatiques Capgemini a annoncé avoir remporté un contrat de 34 millions d'euros avec la Poste norvégienne, afin de lui fournir des services de gestion et de développement d'applications

Ce contrat, signé par sa filiale Capgemini Norge AS avec Norway Post, court jusqu'en 2019. « Capgemini Norvège, qui travaille pour Norway Post depuis plus de 10 ans, devient son partenaire stratégique pour la modernisation de ses processus informatiques », a souligné Capgemini. La SSII française a souligné que le secteur des services postaux « doit relever un certain nombre de défis tels que la diminution du volume des envois de courriers liée à l'utilisation croissante de la messagerie électronique, ou encore la pression sur les marges résultant de la crise économique mondiale et de l'arrivée sur le marché d'acteurs plus petits, très compétitifs ».

La marge opérationnelle de la SSII s'est améliorée au premier semestre

Capgemini aidera ainsi Norway Post à « harmoniser les opérations de l'ensemble de ses filiales dans les différents pays nordiques ». « Il s'agit d'un contrat significatif et innovant pour Capgemini Norvège et le groupe Capgemini dans son ensemble. Nous sommes fiers que Norway Post, avec qui nous travaillons depuis de nombreuses années, nous ait confié ce projet », a commenté Ola Furu, directeur général de Capgemini Norge AS. Pour rappel, Capgemini a passé en 2012 la barre des 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires (10,264 milliards d'euros). L'activité a progressé de 5,9% à taux de change et périmètre courants. Un peu plus bas dans le compte de résultat, la marge opérationnelle de la SSII s'est améliorée au premier semestre, à 787 millions d'euros, soit à 7,7% du chiffre d'affaires total de Capgemini. Elle est donc supérieure à l'objectif de 7,5% que s'était fixé la direction pour l'exercice. Pour 2013, elle est attendue en hausse d'au moins 0,2 point, soit un niveau de plus de 8%. Quant au résultat net part du groupe, il s'élève à 370 millions d'euros, en recul de 8,4% par rapport à l'exercice précédent. Cette baisse est liée à une augmentation de 40% de la charge d'impôt et des charges de restructuration.

 Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :