L'Espagne, le domino qui tombe à son tour

La Grèce. Puis l'Irlande. Puis le Portugal. Puis l'Espagne. Puis l'Italie. Puis la France. Cela fait deux ans que cette feuille de route a été clairement présentée. Et les dominos tombent les uns après les autres. L'Europe n'a toujours pas adopté de solution durable. Elle a opté pour la "cavalerie". Les banques prêtent aux Etats qui prêtent aux banques qui prêtent aux Etats. Un cercle vicieux.
DR
DR (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

LES BANQUES ESPAGNOLES ONT BESOIN D'AIDE
Les banques Espagnoles ont besoin d'être recaptalisées.Mais l'Etat n'a plus les moyens de leur prêter de l'argent. Et il ne peut plus emprunter de l'argent sur les marchés car les taux se rapprochent de la barre fatidique des 7% Le gouvernement envisage des solutions de fuite en avant mais la seule solution c'est l'aide de l'Europe.

LA CATALOGNE A BESOIN D'AIDE
Les régions espagnoles, comme les banques, commencent à avoir besoin de capitaux. La Catalogne ne peut plus se financer. Elle demande de l'aide à l'Etat qui lui même ne peut presque plus se financer sur les marchés.

RECORD SUR LES TAUX ESPAGNOLS
5.11% de plus que l'Allemagne. C'est ce que doit payer l'Espagne pour emprunter à 10 ans. Un record. Les taux Espagnols se rapprochent des 7%, le taux auquel la Grèce, l'Irlande et le Portugal ont du demander l'aide de l'Europe.

ET PENDANT CE TEMPS
aucun sommet Européen, aucune rencontre dans l'urgence. La zone euro se fissure de toutes parts mais les dirigeants Européens continuent à vaquer à leurs occupations. Et la France continue à prétendre qu'il n'y a pas de crise...

UN BREF ESPOIR EN GRECE
Des sondages ont montré la remontée des partis traditionnels, attachés à la zone euro. Les Grecs commencent peut être à réaliser ce qu'ils risquent en sortant de la zone euro. Dommage pour nous.

PLUS D'ARGENT EN GRECE
au lendemain des élections, la Grèce aura besoin d'argent et si l'Europe ne lui en fournit pas, elle sera en cessation de paiements.

LE TERRORISME DE LA PENSEE UNIQUE
Il y a des choses que tout le monde pense mais que la pensée bobo-unique interdit d'exprimer. Les Grecs devraient commencer par payer leurs impôts. C'est évident. Christine Lagarde l'a dit. La communauté des bien pensants lui est tombée dessus...

Lire la suite de cet article sur monfinancier.com

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 29/05/2012 à 21:14
Signaler
Les Grecs doivent payer leurs impôts oui mais quels grecs ? Les armateurs ? L'église orthodoxe ? Ou les pauvres retraités ? Merci de préciser clairement votre pensée de riche ?

à écrit le 29/05/2012 à 14:58
Signaler
L'Europe va loin dans la faillite...

à écrit le 29/05/2012 à 14:37
Signaler
encore un papier de la pensée bobo-unique justement. Pour M. Fiorentino ,il est sous entendu qu il faut encore plus de recettes libérales,ça marche si bien.

à écrit le 29/05/2012 à 11:36
Signaler
Très bon comme toujours cher M. Fiorentino ! Heureusement que vous êtes là pour dire tout haut ce que nous pensons tout bas !

le 29/05/2012 à 17:29
Signaler
Apres son article "le 7 mai la France sera attaque". Je suis stupefait de decouvrir que certains lecteurs lui cirent encore les pompes !!! L'aveuglement atteint quelquefois des sommets himalayens !!!!

à écrit le 29/05/2012 à 11:21
Signaler
Mr Fiorentino soyez un peu plus positif !!

à écrit le 29/05/2012 à 8:31
Signaler
Christine Lagarde devrait surtout commencer par payer ses impôts. Madame la marquise juste bonne à dire des conneries et à s'enrichir sur notre dos. Monsieur Fiorentino que produisez-vous, qu'elle valeur ajoutée apportez-vous. Vous êtes comme beaucou...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.