La zone euro en zone de danger

 |   |  319  mots
DR
DR (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Chaque jour apporte son lot de nouvelles inquiétantes. La Grèce est même passée au second plan depuis que l'Espagne perd du temps à refuser l'aide européenne. On a l'impression que la zone euro est paralysée. Il faut dire que l'Allemagne a décidé, depuis le dernier sommet où la France a eu la bonne idée de l'agresser, de se taire. Et sans l'Allemagne, pas de zone euro.

 

LA BANQUE CENTRALE REFUSE LE PLAN ESPAGNOL
Nous vous disions hier que le plan de sauvetage du secteur bancaire par le gouvernement espagnol, c'était de la cavalerie. La Banque Centrale Européenne, d'après le Financial Times, rejette ce plan pour cette raison: elle refuse ce tour de passe passe, cette fuite en avant et demande la mise en place d'une vraie solution.

 

L'EUROPE VEUT QUE L'ESPAGNE DEMANDE OFFICIELLEMENT DE L'AIDE
L'Espagne joue la carte de la fierté nationale en répétant qu'elle n'a besoin d'aide européenne. Or, elle a besoin d'aide européenne. Et elle va la demander. Mais plus elle tarde, et plus le plan de sauvetage espagnol sera compliqué à mettre en oeuvre.

LE PORTUGAL PRÊT À JETER L'ÉPONGE
Le Portugal n'y arrive pas. Il ne s'en sort pas. Il ne pourra pas tenir ses engagements vis-à-vis de l'Europe et du FMI. La crise européenne amplifie sa propre crise. C'est ce qu'a déclaré la Banque centrale Portugaise.

L'EURO AU PLUS BAS
depuis deux ans. L'euro continue à glisser. Chaque jour un peu plus. Les investisseurs internationaux quittent le navire européen.

ET PENDANT CE TEMPS EN FRANCE
on continue à fonctionner comme si on était sur une autre planète. Retraite à 60 ans, hausse significative du SMIC, déclarations enflammées sur la croissance, attaques contre l'Allemagne. C'est beau un président normal.

MIEUX VAUT ÊTRE DIRECTEUR FINANCIER QUE PDG
Avec le blocage des patrons des entreprises publiques autour de 400,000 euros, un blocage qui s'appliquera même sur les contrats en cours d'après Jean Marc Ayrault, les managers des entreprises publiques seront mieux payés que leurs PDG car l'Etat ne peut pas réduire les salaires des "employés". On va avoir des P-DAF, des présidents qui vont cumuler leurs fonctions avec celle de directeur administratif et financier et plus de ...

Lire la suite de cet article sur monfinancier.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2012 à 11:24 :
Quel grec a dit: "quand je dois 100 000 euros à ma banque je ne dors pas, quand je dois 1 000 000 euros à ma banque , c'est mon banquier qui ne dort pas" ;? belle mentalité chez les Grecs!
a écrit le 30/05/2012 à 11:08 :
Et fiorentino continue encore encore dans sa manipulation de l'info :
retraite à 60 ans : concerne seulement ceux qui ont commencé à travailler à l'age de 18 ans ou avant , donc trés probablement dans des metiers manuels qui sont en general les plus penibles. Tout le mond le sait , pourquoi fiorentino oubliez vous de le mentionner ???
attaques contre l'Allemagne : FAUX Il n'y a aucune attaque contre aucun pays seulement le souci d'expliquer le point de vue français . F Hollande a-t-il raison , a-t-il tort ??? chacun a son idée et c'est normal mais ou sont les attaques ???
On peut etre de droite, de gauche , liberal , socialiste que sais je encore mais manipuler l'info a la mode fiorentino c'est INACCEPTABLE !!!
hausse significative du SMIC : ENCORE FAUX , le gouvernement prevoit une LEGERE hausse du SMIC et seulemen sous condition de compatibilite avec l'equilibre financier des entreprises . Tout le monde le sait a part fiorentino bizarre!!
déclarations enflammees sur la croissance FAUX il est question de negocier la possibilite d'ajouter un volet croissane au pacte europeen de stabilité. Tout le monde le sait à part fiorentino bizarre !!!
Réponse de le 30/05/2012 à 11:35 :
Il faut louer ta volonté de repréciser certaines choses, tu n'as pas tort; mais cela change-t-il le fond? Bien sur que non! La zone € traverse la plus grave crise de sa (courte) histoire: la Grèce, l'Italie, l'Espagne, le Portugal... L'heure est grave, y compris pour la France qui n'est déjà plus considérée comme un AAA par les marchés. Et à côté de cela, on a l'impression que FH nous ressort les vieilles méthodes qui ont démontré leur inefficacité et leur coût: emplois jeunes, retraite à 60 ans pour 200 000 personnes, recours à l'emprunt public pour mettre sous perfusion une économie à bout de souffle... Mon point de vue: il pourra tenir un an comme cela (cf. 1981); mais dans 1 an FH retournera sa veste, appliquera des mesures que la. Droite n'aurait même pas osé adopter et ce sera sanglant. À bon entendeur...
Réponse de le 30/05/2012 à 16:51 :
On peut discuter sur le fond comme tu dis . Trés bien.Mais la malhonneteté me fait v...r . C'est visceral .
a écrit le 30/05/2012 à 10:43 :
Le navire France va connaître le sort du Titanic !
a écrit le 30/05/2012 à 10:04 :
J'avais cru entendre que l'?uro était trop fort. Alors faible ou fort l'?uro? Les investisseurs internationaux quittent le navire européen, une bénédiction. Merkel va être de plus en plus isolée et bien obligée d'admettre que les euro-bonds sont la solution et surtout que l'Allemagne y a intérêt.La réalité rattrape les néo-libéraux, Friedman et Hayek sont dépassés, c'est le malheur avec l'économie, elle est impermanente, alors qu'1+1, ça fera toujours 2. L'économie, une pseudo-science, un moyen de manipulation et d'asservissement des masses, comme dans les sectes.
Réponse de le 30/05/2012 à 10:27 :
@ JB38 : vous ne comprenez pas bien : Si l'allemagne est isolée, c'est parcequ'elle est entourée de cigales qui lui demande de payer car c'est laseule qui le peut. Mais comme rien ne peut la forcer à payer, elle a beau être isolée, c'est elle qui décide. Ouvrez les yeux, et surtout, avant de critiquer Friedman et Hayek, lisez les !!! pour info, Friedman avait dit peu avant de mourir que l'euro ne pouvait pas fonctionner. L'économie est une branche de la logique. Et vous avez tout faux, en économie, 1+1 = plus de 2, le marfhé est un échange gagnant gagnant, c'est une évidence que vous ne semblez pas comprendre. Pour avoir la plus grande claque et leçon en économie de toute votre vie, lisez "capitalisme et liberté" de Friedman, je vous le conseille fortement.
Réponse de le 30/05/2012 à 11:42 :
Exact, pourquoi donc les pays du Sud attendent toujours après l'Allemagne qu'elle bouge, pourquoi donc ne vont t-ils pas mandier de l'argent auprès de leur champion FLN ? Mieux, pourquoi ne se prennent t-ils pas en main comme des grands ? Moi je sais pourquoi, parce que leur champion est fauché, bien qu'il se permette de donner des leçons et que ceux qui ont l'argent en Europe, ce sont les Allemands. Voilà donc le tableau : le champion des mauvais élèves joue au cake arrogant en préconisant des solutions fantaisistes qui n'ont jamais fonctionnées. Et dans le même temps il demande aux Allemands d'ouvrir leur portefeuille pour financer les cigales (dont il fait partie), cigales devenues passablement ingrates depuis l'élection de leur champion. Et après on s'étonne que l'Allemagne soit inflexible ?! Mort de rire !
a écrit le 30/05/2012 à 10:04 :
J'avais cru entendre que l'?uro était trop fort. Alors faible ou fort l'?uro? Les investisseurs internationaux quittent le navire européen, une bénédiction. Merkel va être de plus en plus isolée et bien obligée d'admettre que les euro-bonds sont la solution et surtout que l'Allemagne y a intérêt.La réalité rattrape les néo-libéraux, Friedman et Hayek sont dépassés, c'est le malheur avec l'économie, elle est impermanente, alors qu'1+1, ça fera toujours 2. L'économie, une pseudo-science, un moyen de manipulation et d'asservissement des masses, comme dans les sectes.
a écrit le 30/05/2012 à 9:51 :
Le navire France va connaître le sort du Titanic !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :