Jean-Marc Ayrault, le père la rigueur

 |   |  298  mots
DR
DR (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Le rapport de la cour des comptes est sans appel. Si la France veut respecter l'objectif de déficit de 3% du PIB en 2013, il lui faudra trouver 33 milliards d'euros supplémentaires. Le gouvernement va évidemment se concentrer sur la hausse des impôts et la réduction des niches fiscales, mais la Cour des Comptes insiste pour qu'on s'attaque à la réduction des dépenses publiques.


PREMIER DISCOURS DE POLITIQUE GÉNÉRALE
du premier ministre aujourd'hui devant l'assemblée. Sa marge de manoeuvre est réduite, surtout après la publication du rapport de la cour des comptes. Il manque 33 milliards d'euros et la hausse des impôts à venir, pourtant violente, n'y suffira pas.

QUE PROPOSE LA COUR DES COMPTES?
De s'attaquer en priorité aux dépenses publiques plutôt qu'aux impôts. Avec trois axes: le gel de la masse salariale des administrations publiques, la baisse des dépenses d'intervention (allocations familiales, aides au logement, formation professionnelle...), l'élimination d'une partie des projets d'investissement publics prévus. C'est Mélenchon qui va être content...

LA DETTE FRANÇAISE
atteindra à la fin de l'année 90% du PIB. Elle représente à la fin 2011 62,000 euros par ménage et 67,000 euros par personne ayant un emploi. 67,000 euros!

LA BLAGUE DU JOUR
C'est Chypre, le cinquième pays qui vient de demander l'aide Européenne, qui prend la présidence tournante de l'Union Européenne. Merci de ne leur laisser aucune responsabilité de gestion de l'Europe...

LE CAC A RÉSISTÉ
Pas de rechute hier après la journée de flambée de vendredi. Au contraire. Le CAC a dépassé les 3250 points sans signe d'essoufflement pour l'instant.

POURQUOI VOUS ABONNER?
Vous ne vous êtes pas abonnés? Faites le vite et vous recevrez entre autres nos conseils de trading. Dernier exemple de conseil pour abonnés: Le 5 Juin, nous avons conseillé à nos abonnés de jouer le rebond du CAC avec un turbo call recommandé à l'achat à 4.3 euros. Nous l'avons soldé hier entre 6.7 et 7 euros. Soit 60 % de plus value. Pour découvrir notre abonnement, une offre gratuite un mois.

LE RALENTISSEMENT ÉCONOMIQUE AMÉRICAIN
Hier la publication de l'indice ISM (Institute for Supply...

Lire la suite

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/07/2012 à 8:29 :
si ce gvt prone la rigueur comme celle de droite , il ne sert à rien et il faudra le combattre rapidement. ainsi , il sera déconsidérer pour toujours . Décidement si les élections devaient vraiment changer quelque chose , elle serait interdite .
Réponse de le 03/07/2012 à 12:23 :
Que vous soyez de croite ou de gauche, il faut bien rembourser ses dettes un jour, non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :