Le marché salue la résistance des marges de Valeo

 |   |  345  mots
L'quipementier automobile Valéo affiche une croissance de 2% (c) Reuters
L'quipementier automobile Valéo affiche une croissance de 2% (c) Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Malgré la conjoncture morose, la croissance des ventes de l'équipementier automobile Valéo s'est fortement accélerée au deuxième trimestre. L'action grimpe de 5,95%, à 59,980 euros...

Valeo (FR.FR) bondit de près de 6% à 60 euros après avoir dévoilé des résultats de bonne facture au cours du premier semestre.  Malgré une conjoncture morose, la croissance des ventes s'est fortement accélérée au deuxième trimestre, alors que l'équipementier automobile dit s'attendre à une baisse de 2% à 3% de la production automobile cette année en Europe. Le groupe a par ailleurs confirmé qu'il visait une croissance supérieure à celle du marché "dans ses principales régions de production" et table sur une légère hausse de son taux de marge opérationnelle sur l'ensemble de 2013, à la faveur d'une "stabilisation des conditions de marché en Europe".

Au premier semestre, Valeo a donc vu son résultat net augmenter de 2%, à 190 millions d'euros, soutenu par la croissance organique de 5,7% dégagée par son activité de première monte. « Au deuxième trimestre, l'activité de première monte a connu un véritable redémarrage, avec un chiffre d'affaires en hausse de 11,7% à données comparables, après une progression de seulement 0,1% au premier trimestre. L'activité de remplacement, nettement moins importante, a également accéléré, affichant une hausse de 8,4% après une croissance de 4,3% au cours des trois premiers mois de l'année » détaille le groupe dans son communiqué

Marge opérationnelle stable

Contrairement à ce qu'anticipait le groupe en raison de l'environnement difficile en Europe, la marge opérationnelle ne s'est pas détériorée: le taux de marge est resté stable au cours du semestre, à 6,2%. Le chiffre d'affaires quant à lui a progressé de 2,8%, à 6,17 milliards d'euros, porté par une croissance organique de 5,8% au premier semestre et de 10,4% sur le seul deuxième trimestre.  Les prises de commandes ont toutefois reculé de 5% au cours du semestre, à 7,3 milliards d'euros.

Pour rappel, l'an dernier, l'industriel avait réalisé un chiffre d'affaires de 11,8 milliards d'euros, en hausse de 8,2%, et dégagé un résultat opérationnel courant de 725 millions d'euros, en progression de 3%.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des actions Valéo en direct

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :