Kering plombé par Puma

 |   |  236  mots
(Crédits : reuters.com)
Les mauvais résultats de l'équipementier sportif impacte le chiffre d'affaires du groupe de luxe, qui prévoit toutefois de retrouver la croissance en 2014.

MonFinancier

 

Puma ne rugit pas. Bien au contraire, l'équipementier sportif a plombé les comptes de Kering l'an passé. Il a encore une fois déçu, avec une nouvelle baisse de ses ventes (-13,2% et -4,7% hors effets de changes) plus marquée qu'attendu au quatrième trimestre. Ce n'est que la suite d'une accumulation d'avertissements sur résultats.

Le luxe sauve les meubles

Le groupe allemand a vu son résultat opérationnel chuter de 34% à 191,9 millions d'euros, ce qui porte à 1,75 milliard d'euros le résultat opérationnel du groupe de luxe et de mode sportive. Du côté du chiffre d'affaires, il ressort inchangé en données publiées et en hausse de 4% à taux de change constants à 9,748 milliards d'euros. Kering a pu limiter la casse grâce à la hausse de 4,2% (+7,2% en données comparables) des ventes du pôle Luxe qui ont atteint 6,47 milliards d'euros.

C'est plus bas dans le compte de résultats que les choses se gâtent. Kering a dévoilé un résultat net part du groupe de 50 millions d'euros contre 1,048 milliard d'euros, pénalisé par la recapitalisation de La Redoute et les charges exceptionnelles enregistrées par Puma. Sur le front de perspectives, Kering dit tabler, pour 2014, sur une croissance de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel courant.

 

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :