L'automobile roule en tête

 |   |  301  mots
(Crédits : reuters.com)
Les équipementiers automobile ont la pêche sur le marché action cet après-midi, porté par des recommandations positives de la part de plusieurs analystes.

MonFinancier

C'est la fête sur le secteur des constructeurs et équipementiers automobiles qui se distingue en nette hausse à Paris, porté par des recommandations positives de la part de plusieurs analystes.

Les brokers de la place ont effet souligné la baisse excessive de certains titres après des publications souvent mal accueillies. Or ces prises de bénéfices sont injustifiées au regard des perspectives plus favorables pour l'industrie auto à partir de 2015, sur fond d'accélération de la croissance et de hausse des profits. Les immatriculations de voitures neuves ont en effet bondi de 2% en aout, ce qui confirme l'embellie de reprise du secteur automobile européen ( avec croissance de 6% sur les 8 premiers mois de l'année).

Fort potentiel de Valéo et Faurecia

Dans ce contexte, Credit Suisse estime que Valeo et Faurecia présentent le plus fort potentiel d'appréciation. Le courtier a débuté le suivi des deux fabricants de pièces automobiles avec une recommandation "Surperformance" et des objectifs de cours à respectivement 119 euros et 36 euros. Valeo signe d'ailleurs la meilleure performance du marché parisien avec un gain de 2,14%, à 94,17 euros. Dans son sillage, Faurecia, la filiale de PSA, grimpe pour sa part de 3,7% à 26,9 euros, suivi de montupet qui progresse de 3,8%. 

De son côté, Berenberg a entamé la couverture de Renault avec une opinion "Achat" et un objectif de cours de 70 euros. Le broker estime que la forte baisse du cours de l'action depuis la veille de la publication des résultats semestriels est excessive et offre une opportunité d'achat. Le titre du constructeur grimpe de 1,89%, à 59,72 euros.  L'intermédiaire financier se montre en revanche plus prudent sur Peugeot avec un conseil à "Conserver" et un cours cible de 11 euros.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :