Affaiblie, Merkel programme sa sortie

 |   |  319  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Au lendemain d'un nouveau revers électoral en Hesse, Angela Merkel a annoncé son souhait de se retirer à la fin de son mandat en 2021. Un tournant pour l'Allemagne, pour l'Europe et pour le monde.

L'AGONIE D'ANGELA
Cela fait plusieurs mois maintenant qu'Angela Merkel et son parti sont en grande difficulté outre-Rhin. Tout a basculé en fait en 2015 avec sa décision, courageuse, de faire rentrer dans son pays quelque 900 000 demandeurs d'asile. Lentement, la popularité de la chancelière a baissé, l'électorat conservateur allemand s'est détourné en partie vers l'extrême-droite, le CDU a perdu des sièges et a été forcé de former avec le SPD une coalition qui n'a jamais vraiment réussi à s'entendre, provoquant une nouvelle baisse dans les suffrages et la montée des partis extrémistes.

IT'S NOT THE ECONOMY STUPID !
Le plus paradoxal, c'est que le revers de Merkel intervient alors que la santé économique de son pays est très bonne : croissance, emploi, salaires, excédent budgétaire... tous les indicateurs ou presque sont au vert.
Mais c'est surtout sur l'immigration que les électeurs ont sanctionné les partis de la coalition gouvernementale.
La coalition a aussi été punie pour son incapacité à gouverner et à régler la crise politique dans laquelle elle est engluée depuis des mois, incapable de s'entendre sur la question... de l'immigration.

UN TOURNANT POUR L'ALLEMAGNE
En 2021, cela fera 18 ans que Merkel sera au pouvoir. 18 ans...
Mais dès le mois de décembre, la Chancelière va quitter la tête de la CDU qu'elle préside depuis 2000. La combinaison des deux fonctions, chancelière et leader de la CDU, était pourtant le socle de son autorité.
Elle espère que cette décision permettra de calmer la colère des électeurs et donnera un coup de boost et de jeune à...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2018 à 11:41 :
"Un tournant pour l'Allemagne, pour l'Europe et pour le monde."

Hé ho les allemands ? Réveillez vous on parle de vous ! Hé ho !?

La CDU et Mrkel ont anesthésié cette puissance qui au lieu de se faire avec les pays de l'union européenne s'est faite sur leurs dos. Le réflexe rentier des milliardaires allemand a tué le dynamisme européen dans l'oeuf.

"l'électorat conservateur allemand s'est détourné en partie vers l'extrême-droite"

LOgique puisque la différence de mentalité économique entre la CDU et l'extrême droite allemande est seulement formelle, dans le fond on a le même état d'esprit, la preuve, encore une fois c'est l'électorat qui montre de plus de fidélité à ses idées que les politiciens.

"Mais c'est surtout sur l'immigration que les électeurs ont sanctionné les partis de la coalition gouvernementale."

Je pense que c'est l'idée d'avoir à bouger, à vivre en sommes à essayer de s'adapter qui a fait mal aux vieux conservateurs allemands qui n'ont pas bougé d'un pouce en un siècle peut-être.

"En 2021, cela fera 18 ans que Merkel sera au pouvoir. 18 ans... "

Ben voilà... 18 ans bon sang ! Nos médias de masse raillent le président chinois qui s'est déclaré président à vie, pareil pour la turquie et l'iran et-c... alors que Merkel est au pouvoir depuis plus longtemps qu'eux ! La paille, la poutre toussa... Très européen comme attitude soit dit en passant.

"Reste à savoir si elle va pouvoir rester aux commandes du gouvernement sans présider le parti."

Où l'on se rend compte que le pouvoir politique allemand est vraiment, vraiment particulièrement rigide hein. ILs n'ont donc retenu aucune leçon bon sang ?

"l'Allemagne pourrait mettre un peu de côté la gouvernance de l'Europe et être moins exigeante sur l'austérité."

Aucune chance, tant que ce sont les vieux financiers allemands qui ont les clés de la caisse, ils seront hermétiques au moindre changement, c'est qu'ils sont allemands hein !

"l'Europe (le monde?) risque de perdre un rempart de poids contre tous leaders populistes qui émergent des quatre coins du globe."

Analyse sans recul puisque ça fait plus de dix ans que l'extrême droite pousse en europe, Orban en est la preuve flagrante sans parler des cores du front national en France.

C'est la rigidité allemande qui a mené aux extrêmes droites européennes, ce n'est pas bien ce que vous faites là, vraiment.

"Le pouvoir d'achat devait croître de 0,5% entre juillet et septembre puis bondir de 1,7% sur les trois derniers mois de l'année, porté par la baisse de la taxe d'habitation et la suppression du reliquat de cotisations d'assurance-chômage pour les salariés"

Pile poil ! :

"Forte baisse de la consommation avec l'automobile en septembre" https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KCN1N40WL/forte-baisse-de-la-consommation-avec-l-automobile-en-septembre.html

"il faudra un PIB en hausse de 0,8 % au 4eme trimestre."

Sans trafiquer les chiffres et avec un litre de GO à 1.5 euro, aucune chance. Un plein d'essence c'est 80 euros les gars, réveillez vous.

"Une réforme douloureuse mais nécessaire"

Oui mais à force de réformes "douloureuses" on a un chômage de masse, une croissance en berne et un pouvoir d'achat qui plonge. Anti-productif au possible donc, mais bon vu les prêtres néolibéraux que nous avons au pouvoir...

"le Royaume-Uni a annoncé la mise en place en avril 2020 d'une taxe sur les géants du Net"

BEn voi, pendant que l'UE ne fait que débattre, le RU, libéré, agit lui. Vite un frexit.

"les marchés n'ont pas d'état d'âme... "

En effet vu l'état déplorable de notre planète et de l'humanité, on ne peut que le valider. Maintenant cela n'est pas une stratégie à long terme c'est du nihilisme a très court terme faisant que les benêts scient la branche sur laquelle ils sont assis.

"WWF dresse un bilan alarmant de l'état de santé de la Terre : 60 % des animaux sauvages (60%!!!) ont disparu en 44 ans."

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :