Alerte sur les marchés ?

 |   |  326  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

On a assisté hier à une secousse sur les marchés internationaux de dettes d'état. Les taux sont remontés. Partout. Le mouvement a commencé aux Etats Unis et s'est propagé dans les autres pays. Et, pour une fois depuis très très longtemps, les indices boursiers ont baissé en même temps que les taux d'intérêt montaient.

POURQUOI LA HAUSSE DES TAUX?
Hier, le taux de référence Américain, le taux des emprunts d'état à 10 ans, a touché les 3.23%, le plus haut niveau depuis 2011. En cause, évidemment, la puissance de la croissance américaine perceptible notamment dans un marché du travail en ébullition. On attend aujourd'hui les chiffres de l'emploi.

ATTENTION DANGER?
Cela fait plusieurs mois que de nombreux signaux d'alerte sont apparus. Mais, malgré cela, les indices boursiers Américains ont continué à progresser. Est ce que cette fois ce sera différent ? Impossible à dire. Mais une correction sur les marchés américains doit avoir lieu. La question n'est plus de savoir si elle aura lieu mais quand elle aura lieu. L'écart de performance entre les marchés américains et les autres indices boursiers mondiaux est au plus haut depuis 30 ans...30 ans...

LES VICTIMES COLLATERALES
de la hausse des taux américains et de la hausse du dollar: encore et toujours les pays émergents. Hier les bourses émergentes ont chuté de plus de 2% et les monnaies ont suivi, Livre turque et Peso argentin en tête. Rajoutez à cela, la hausse du pétrole et vous avez un cocktail explosif.

DU COTÉ DES (AUTRES) MARCHÉS
A l'instar des places européennes, la Bourse de New York n'a pas résisté aux tensions sur le marché obligataire, emmenés par le 10 ans américain qui a bondi à ses plus hauts de juin 2011. Les dernières statistiques américaines publiées la...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :