Guide de trading forex : Le rapport sur l’emploi australien

 |   |  653  mots
(Crédits : Forex)

Sur le forex, le dollar australien a été, quelque peu, sous pression ces derniers temps et cela, à cause, d'une part, de l'aversion pour le risque en vigueur sur le marché des changes et d'autre part, à cause du ralentissement de secteur des matières premières d'autre part.
Le rapport sur l'emploi qui sera publié demain 10 décembre, donnera très certainement le ton de la tendance de la monnaie australienne pour les prochains jours. Pour vous aider à optimiser l'évènement, nous vous proposons notre habituel guide de trading.

Sur quoi porte ce rapport ?
Pour les novices forex, le bureau australien des statistiques publie, mensuellement, un rapport sur l'état actuel du marché de l'emploi australien. Ce dernier revêt une importance capitale pour les traders, les investisseurs à long terme et les décideurs politiques car il donne de précieuses indications sur la santé économique du pays. Généralement, lorsque le marché du travail se porte bien, l'économie montre des améliorations qui se traduisent, au final, en croissance.
En plus de cela, le gouverneur de la banque centrale d'Australie, Glenn Stevens, a précisé dans sa déclaration de politique monétaire de décembre que la croissance des emplois et la constance du taux de chômage avaient été des facteurs importants dans la décision de maintenir les taux d'intérêt inchangés de la RBA. Ce rapport contribue donc à orienter la politique monétaire.

Que s'est il passé la dernière fois ?
Au mois d'octobre, la variation de l'emploi a connu une augmentation nette de 58 600. Cela fut une surprise agréable puisque les analystes s'attendaient à une progression de 14 800. En plus, 40 000 de ces 58 600 représentent des emplois à temps plein, soit des emplois de bonne qualité. La lecture précédente avait également été améliorée - 800 retenu contre -5 100 d'enregistrés. Le taux de participation était en hausse, à 65%. Enfin, le taux de chômage s'était amélioré, de 6,2%, il passait à 5,9%.


A quoi peut-on s'attendre cette fois ?

Pour novembre, les analystes du marché et les traders prévoient une diminution nette d'environ 10 000 emplois et un taux de chômage qui remonte à 6%. Globalement, il devrait donc être mauvais. Que disent les indicateurs avancés ?
L'indice de fabrication a augmenté de 50,2 à 52,5, l'indice de construction a ralenti un peu mais il reste au dessus de 50 avec 50,7, l'indice des services montrent, quant à lui,  une contraction avec 48,2 contre 48,9 précédemment.
L'enquête de confiance des entreprises est optimiste, en surface, avec une progression de 3 points mais le sous-indice emploi montre que les entreprises sont quand même de plus en plus soucieux, il a chuté de 3 points.
Dans l'ensemble, les indicateurs avancés envoient donc des signaux mitigés. Ils restent, cependant, encore expansionnistes ce qui pourrait laisser présager une bonne surprise demain. Toutefois, certains traders et analystes du marché estiment que les chiffres précédents seront revus à la baisse.

Quelle pourrait-être la réaction du dollar australien sur le forex ?
Généralement, les lectures pires que prévu entrainent une vente massive de dollar AUD. A l'inverse,  les lectures meilleures que prévu font grimper la devise australienne.
Le mois dernier, le dollar australien avait donc considérablement augmenté mais cela n'avait pas duré dans la mesure où les traders s'étaient mis à douter de l'authenticité du rapport. Par la suite, la monnaie australienne avait même cédé du terrain par rapport à ses homologues du forex comme le yen japonais, le franc suisse ou le dollar américain.
Pour le prochain rapport sur l'emploi australien, il faudra être attentif au taux de participation et prendre en considération la baisse des prix des matières premières et le sentiment de risque global car ces éléments jouent sur le prix du dollar AUD.

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :