L'écrasante domination des marchés américains

 |   |  328  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Ce qui se passe aux États-Unis est PHÉNOMÉNAL. Les marchés américains ont à nouveau atteint un record historique. Ils ont totalement ignoré l'escalade commerciale avec la Chine et se sont concentrés sur la puissance de la croissance économique.

BLUFFANT
Les États-Unis vont bien. Très très bien même.
La confiance des ménages et des entreprises est à son niveau le plus haut depuis...2000.
La croissance devrait s'approcher des 3% en 2018, du jamais vu depuis 2005. Contre 2.2% "seulement" en 2017. Alors que l'économie mondiale ralentit. Le taux de chômage pourrait encore chuter et les créations d'emplois augmenter. Le nombre de demandes hebdomadaires d'indemnités chômage a chuté à son plus bas niveau depuis novembre 1969...Rien ne semble freiner pour l'instant la croissance américaine dopée par les mesures prises par Trump.

MÊME PAS PEUR
Ni les Américains, ni les marchés américains n'ont peur de la mise en place des taxes sur les importations du côté américain et du côté chinois. Ils n'ont pas peur non plus de la hausse des taux aux États-Unis. L'Amérique est euphorique. Et on se demande ce qui pourrait la freiner.

DANS LE RESTE DU MONDE
L'OCDE est inquiète elle. Inquiète de l'escalade entre les États-Unis et la Chine. Elle a réduit sa prévision de croissance mondiale à 3.7%. La croissance de tous les pays est revue à la baisse. Sauf les États-Unis. La croissance française pour 2018 est revue à la baisse de 0.3 point à 1.6% seulement.

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL !
On rejoue la semaine et on vous donne des conseils avec nos Jedis de l'économie et de la finance : Sébastien Lalevée, directeur général de la Financière Arbevel, Bruno Colmant, chef économiste chez Degroof Petercam, Jérôme Fauvel, responsable Small Caps à la Française AM, Laurent Berrebi,...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/09/2018 à 13:17 :
Etonnant de lire de pareils commentaires de la part de Mr Fiorentino ?
C'est un feu de paille, cette croissance, l'inflation galopante, qu'en faites vous ?
a écrit le 21/09/2018 à 11:23 :
"Rien ne semble freiner pour l'instant la croissance américaine dopée par les mesures prises par Trump."

Merci pour cette vérité difficile à faire passer au sein d'une UE en déclin qui ne sait plus que haïr via ses médias de masse ceux qui l'écrasent de leur puissance politique. Alors que c'est simple l'économie pourtant.

"Ni les Américains, ni les marchés américains n'ont peur de la mise en place des taxes sur les importations du côté américain et du côté chinois."

Pourtant là aussi nos médias de masse ne font que nous parler du rejet qu'auraient les américains pour leur président, au secours et bonjour la qualité de l'information en Europe.

"La croissance de tous les pays est revue à la baisse. Sauf les États-Unis"

On pourrait presque soupçonner les américains, mais presque par contre étant donné que plus libéraux que néolibéraux dans l'âme, d'avoir imposé au monde ce modèle économique néolibéral ravageur car exultant l'avidité des possédants pour ensuite en venir à du protectionnisme massif et justifié tellement leur suprématie nous explose à la figure.

Un pareil concurrent ne mérite pas une minable europe comme la notre pour lui faire face. Et je ne parle même pas de Juncker, bonjour l'image déplorable que l'on donne, rien que ça...

"La croissance française pour 2018 est revue à la baisse de 0.3 point à 1.6% seulement."

Hé oui tandis que Trump réoriente une partie de l'argent de l'évasion fiscale vers l'économie réelle la france elle prend à ceux qui consomment pour donner à ceux qui s'évadent fiscalement, forcément...

"Uber est en négociation pour acheter Deliveroo !!!!"

Ces nouvelles multinationales du net ont compris une stratégie importante, acquérir le plus d'outil de production possible afin de peser le plus possible sur les décisions politiques.

"Mais les Français ne s'en rendront pas comptes"

Oui c'est vrai que "les français" sont des imbéciles voyons, qui ne savent pas quand ils ont plus de pouvoir d'achat ou pas. N'importe quoi.

"Marine Le Pen ne veut pas aller chez un psy"

Dommage cela pourrait engendrer une jurisprudence imposant à tous les politiciens de passer chez le psy, je vous dis pas le nombre de psychopathes que l'on y décèlerait !

"Depardieu va demander maintenant la nationalité turque à Erdogan, il ne lui manque plus que la nationalité vénézuélienne"

Depardieu est une épave à la dérive mais comme c'est une épave connue on est informé de tous les faits et gestes de l'épave, génial.

"Le spectacle est l'idéologie par excellence, parce qu'il expose et manifeste dans sa plénitude l'essence de tout système idéologique : l'appauvrissement, l'asservissement et la négation de la vie réelle." G. Debord
Réponse de le 22/09/2018 à 9:27 :
@Au Blasé
Vous semblez découvrir la puissance américaine, qui ne date pas d'hier, et donc pas de Trump. Mais attention aux cycles économiques, la situation d'aujourd'hui ne perdura pas, alors ne pas sombrer dans le court-termisme. Gouverner c'est prévoir, pas beaucoup de cette pensée là outre-atlantique chez leurs dirigeants. On tire la gloire de suite, on laissera les successeurs gérés les dégâts (environnementaux, les bulles spéculatives, la finance qu'il faudra mater de nouveau à cause de la dérégulation faite par l'agent orange, les relations diplomatiques dégradées).
L'avenir du monde est au multilatérisme et pas au nombrilisme.
Mais bon l'exemplarité et le travail d'équipe ce n'est pas donné à tout le monde.
a écrit le 21/09/2018 à 10:54 :
décidément, on tresse des lauriers aux USA sur La Tribune ces jours-ci. c'est comme en 2007.
plus les US se vantent de leur économie, comme ils le font actuellement, plus il faut se méfier.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :