Les marchés acceptent l'idée d'une hausse des taux en décembre

 |   |  272  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
La majorité des membres de la Réserve fédérale (Fed) considèrent que la reprise économique est suffisamment solide pour absorber une première hausse des taux d'intérêt américains.

Les marchés européens poursuivent leur ascension dans le sillage de Wall Street la veille qui a salué des 'minutes' de la Fed plutôt rassurantes concernant les perspectives sur ses taux directeurs. La hausse des taux en décembre aura bien lieu, mais la Fed promet de rester prudente avant de s'engager dans un cycle durable de resserrement de sa politique monétaire

Selon ces minutes, la majorité des membres de la Réserve fédérale (Fed) considèrent que la reprise économique est suffisamment solide pour absorber une première hausse des taux d'intérêt américains.

Il faut dire qu'après l'excellent rapport sur l'emploi américain qui faisait état de 271 000 créations d'emplois et d'une baisse du taux de chômage à 5%, beaucoup s'attendait à ce que la Fed évoque une hausse de taux en décembre.

A en croire la réaction des marchés, qui pointent en nette hausse, le resserrement de la politique monétaire américaine avant la fin de l'année hausse est intégrée dans l'esprit des investisseurs et ne semble plus effrayer.

La question qui se pose désormais concerne la vitesse du processus de relèvement. Est-ce que la Fed s'engage dans un cycle de hausse des taux, durable et rapide, ce qui pourrait nuire à la croissance ? Les analystes pensent au contraire que ce cycle de hausse de taux sera très graduel, certains stratèges allant même jusqu'à dire que la Fed peut toujours faire machine arrière.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :