Merkel : le début de la fin ?

 |   |  323  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Ce n'est pas une défaite, c'est une déroute. L'allié de la CDU de Merkel, la CSU, a subi un revers dans son fief. La Bavière. Sa plus mauvaise performance depuis 70 ans. 35.7% seulement des suffrages contre 47.7% 5 ans auparavant. Les Verts et l'extrême droite raflent la mise avec, respectivement, 18.7% et 11.1% des suffrages. Le parti d'Angela Merkel s'est effondré à 9.5%.

LA COALITION GOUVERNEMENTALE SOUS PRESSION
C'est un résultat sans appel qui pourrait avoir des conséquences sur la coalition gouvernementale CDU-CDU-SPD. La CSU paye très cher la décision de laisser entrer un million de migrants en Allemagne. Le patron de la CSU, Horst Seehofer, pourrait démissionner de son poste de Ministre de l'Intérieur. Reste à savoir ce que va faire maintenant Angela Merkel. Elle est extrêmement affaiblie (et je le déplore...) depuis les dernières élections et le gouvernement est embourbé et ne parvient pas à prendre les décisions importantes...

AMI AVEC LA TURQUIE, NOUVEL ENNEMI : L'ARABIE SAOUDITE ?
Trump a remporté une victoire. En menaçant la Turquie de sanctions et en provoquant un séisme sur les marchés turcs, il a obtenu, juste avant les élections de mi-mandat, la libération du Pasteur Branson. Erdogan va donc redevenir son ami (achetez les marchés turcs).
Et c'est maintenant l'Arabie Saoudite qui est la cible de l'ire tweetesque de Trump. Il menace l'Arabie Saoudite de sanctions si le royaume ne donne pas d'explications sur le découpage en petits morceaux du journaliste Khashoggi. Et les marchés saoudiens s'effondrent à leur tour...

PAS (ENCORE) D'ACCORD SUR LE BREXIT
On espérait un accord ce week-end.
On attendait la fumée blanche à Bruxelles.
Mais non.
Pas de deal encore.
On continue à négocier.
Ça coince toujours sur la frontière irlandaise.
Le temps presse.
On va tout faire pour obtenir un...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/10/2018 à 14:56 :
Excusez moi, mais il y a au moins deux erreurs dans votre papier : le SPD à 9.5 n'a jamais été le parti de Dame Merkel qui est à la CDU, et ce n'est pas l'extrême droite afd qui est à 11.1 mais les Freie Wähler qui sont proches de la CSU. L'Afd est à 10%.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :